Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

70e anniversaire de la libération des camps

de : Le MRAP
lundi 26 janvier 2015 - 20h28 - Signaler aux modérateurs

Le soixante-dixième anniversaire de la libération des camps.

Une leçon pour l’Histoire

27 janvier 1945 – 27 janvier 2015

70ème anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz

Plus jamais ça

Ce 27 janvier 2015 marque le soixante-dixième anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz (Pologne) par les soldats soviétiques, à l’issue de la seconde guerre mondiale.

La libération d’Auschwitz, puis des autres camps de concentration, révélait au monde entier les indicibles souffrances endurées par dix millions d’enfants, de femmes, d’hommes, que le régime nazi, ses sbires de la Gestapo et leurs complices, avaient recensés, pourchassés, arrêtés, raflés, marqués, dépouillés de tous leurs biens, d’abord en Allemagne puis dans tous les pays de l’Europe occupée.

Juifs, Tsiganes, Francs-maçons, handicapés, malades mentaux, syndicalistes, militants politiques opposés au régime, communistes, socialistes, chrétiens, protestants, catholiques, témoins de Jéhovah, homosexuels, tous ont été livrés à l’esclavage et à la mort, broyés par la gigantesque machine à exploiter et à exterminer, mise au point par Hitler et le pouvoir nazi. Ce furent 203 camps au service d’une entreprise d’extermination scientifiquement organisée.

70 ans après l’indicible, la transmission de la mémoire de « ce qui a failli dominer le monde » mais aussi la résistance au prix de leur vie par ceux « qui refusaient de vivre à genoux » - comme le chantait Jean Ferrat - sont pour le MRAP une impérieuse nécessité.

Se souvenir des déportés, de leurs martyres dans les chambres à gaz, mais aussi - pour que l’histoire ne se répète pas - tenter de comprendre comment cette épouvantable machine à tuer a pu se mettre en place, pourquoi elle n’a pu être stoppée. Le monde connaissait pourtant les théories racistes, notamment antisémites, de « la race supérieure », développées par Hitler. Il connaissait aussi le slogan « 500 000 chômeurs, 500 000 Juifs, la solution est simple »

Le 19 avril 1945, 21.000 rescapés du camp de Buchenwald-Dora jurèrent que leur martyre ne serait jamais oublié et qu’ensemble les survivants combattraient le fascisme, l’antisémitisme, le racisme et la haine de l’autre.

Le 22 mai 1949, au Cirque d’Hiver à Paris, les fondateurs du MRAP, parmi lesquels des survivants des camps nazis - notamment juifs résistants - jurèrent de « ne jamais oublier les crimes commis par les assassins fascistes et leurs complices, collaborateurs et agents vichystes de la gestapo, de lutter contre l’antisémitisme et pour la paix et de n’accepter jamais de se trouver dans le même camp que les bourreaux nazis ».

Les tragiques événements de ce début de mois de Janvier 2015, qui ont bouleversé la France, démontrent hélas que la victoire des peuples sur l’horreur reste précaire et jamais acquise : le fascisme, nationaliste ou religieux, menace toujours l’humanité.

Si pas moins de 423 actes antisémites furent recensés en 2013, ce chiffre a pratiquement doublé en 2014. Les récents attentats de Créteil, Bruxelles et Toulouse, de la porte de Vincennes en ce début de 2015, sont là pour nous le rappeler douloureusement. A travers l’Europe, les partis d’extrême droite relaient un discours antisémite avec, en France, « le détail » de Le Pen ou des allégations antisémites à l’encontre du chanteur Patrick Bruel.

Actes et propos haineux racistes se propagent également à l’encontre des musulmans, des Roms....

La parole raciste se libère chaque jour sur internet. A côté des sites ouvertement néonazis ou des blogs de réseaux « sociaux » qui prônent ouvertement l’antisémitisme et/ou l’islamophobie, des sites mercantiles réhabilitent la notion de « race » en proposant par exemple aux visiteurs de déterminer leur origine juive par une analyse ADN.

En ce 70ème anniversaire de la libération des camps - qui est aussi celui des marches de la mort de quelques 50.000 hommes, femmes et enfants jetés sur les routes du Reich, le MRAP appelle plus que jamais

- à se mobiliser contre tout racisme, quels qu’en soient les auteurs ou les victimes,

- à œuvrer pour un monde plus juste et plus égalitaire

- à continuer à faire nôtre le "plus jamais ça" des survivants des camps

Leur volonté, leur avertissement exigent de nous une mémoire agissante qui se manifeste par une vigilance de tous les instants pour mettre à jour, comprendre, dénoncer, combattre toutes les paroles, tous les actes, toutes les décisions qui ouvrent la voie au mépris de tout ce qui est humain.


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite