Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le saviez vous ? en UKRAINE , il y aurait AUSSI des CLASSES SOCIALES !!


de : Alain Chancogne
dimanche 8 février 2015 - 11h39 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Avertissement

S’il en est besoin,je précise que je ne suis un "inconditionnel" d’aucun PARTI se réclamant du Communisme !

 Que je considère POUTINE comme un mélange d’ADN tsariste, de restes de stalinisme, et que je ne suis pas encore sénile au point d’en faire un espèce de CHE qui défendrait l’EST de l’Ukraine au nom de l’"anti capitalisme" ! Mais je crois aussi, , en tant que révolutionnaire qui sait que la barricada ’a que deux côtés, que si , "en face" on se met des coups de boule au nom de contradictions inter-capitaliste, je ne vais pas considérer que le terrain de leur affrontement-et ses conséquences- ne sauraient me concerner

Car tout est fait pour que je ne me complique pas la vie :

BFM en boucle me le redit, c’est TRES SIMPLE :

 D’un côté : les Méchants : POUTINE et salopards de milicienspro-russe

 De l’autre cette Ukraine post-Maïdam, qui met en transes BHL, cette UKRAINE de LA LIBERTE...avec ses dirigeanst vertueux, au Brevet de gentils démocrates , délivré par l’Occident" ..des banquiers, des exportateurs de démocratie à la OBAMA, HOLLANDE MERKEL

Histoire de "changer" un peu la musique de fond, avant qu’on nem’explique que la France aurait des DEVOIRS d’HUMANISME pour demain voler au secours de"Kiev"..comme"nous" sauvons les LIBERTES , au nom de"nos valeurs" au Mali, en Lybie, avec nos frappes salvatrices sur les populations africaines, ou d’IRAK,

...............un autre son de cloche, tiré du blog de mon ami EL DIABLO

http://www.communcommune.com/articl...

Projet de loi en UKRAINE sur l’interdiction de l’idéologie communiste : le Parti COMMUNISTE d’Ukraine EN DANGER !

Blitzkrieg au Parlement ukrainien. Alors que vient d’être voté un budget d’austérité draconien, que les projets de loi se multiplient pour faciliter l’adhésion à l’OTAN, déréguler le marché intérieur, le dernier en date propose l’interdiction de l’idéologie communiste, donc du KPU.

Le Parti communiste d’Ukraine (KPU) lance un nouvel appel à la solidarité internationale. Ce n’est pas un cri au loup prématuré. Depuis un an, les nouvelles autorités de Kiev ne cessent de vouloir briser la résistance du KPU par tous les moyens.

Cette fois, le Parlement ukrainien va étudier un projet de loi visant à criminaliser l’idéologie communiste, à interdire le Parti communiste. Un projet qui a toutes les chances d’être adopté au vu du rapport de forces actuel et de l’hégémonie parlementaire des forces anti-communistes.

Combats de rue, violence d’État, tribunaux, urnes truquées : le KPU résiste

Elles ont usé des combats de rue, où les milices néo-nazies de Secteur Droit, du leader populiste Liachko ont dépassé les fascistes de Svoboda dans les méthodes : tabassage de militants du Parti, maisons de responsables saccagées, statues de Lénine déboulonnées, la liste est longue.

Ce climat de terreur de rue a été couvert par une violence institutionnalisée. Dans un contexte de guerre civile, les enlèvements de responsables locaux du parti se sont multipliés à l’est – avec collaboration des services secrets –, accompagnées d’interrogatoires musclées, incluant intimidations et tortures, pour faire avouer des relations avec les séparatistes.

Il a même essayé l’éradication par voie judiciaire. Le député populiste d’extrême-droite Oleg Liachko avait fait passer un projet de loi pour l’interdiction du Parti communiste. Il n’avait obtenu que la dissolution du groupe parlementaire du KPU qui comptait 32 élus.

En juillet 2014, une offensive a été lancée par le Ministère de la Justice pour faire interdire le KPU, devant le Tribunal administratif de Kiev, sur présomption de collusion entre le KPU et les séparatistes pro-russes. Aucune preuve tangible n’avait été apportée, l’enquête avait été fermée.

Toutefois, ce 24 décembre, la Cour d’appel de Kiev a décidé de rouvrir l’affaire, six jours après le dépôt d’un projet de loi sur l’interdiction du KPU au Parlement.

Un cadre qui a accompagné la tentative d’élimination politique du KPU. Ce parti qui rassemblait 2,5 millions d’électeurs (13 %) en 2012 a l’écorce rude, un ancrage résistant dans la société. Malgré l’impossibilité de voter pour des millions d’Ukrainiens à l’est, dans les bastions communistes, le KPU a maintenu son existence, avec 4 % des voix et 600 000 voix.

En finir avec le Parti communiste : le projet de loi du parti au pouvoir

Il a toutefois perdu toute représentation parlementaire. Le président « roi du chocolat » Porochenko n’a pas manqué de se féliciter de l’ « arrêt de mort politique du Parti communiste ».

En dépit de cette offensive sur tous les fronts, le KPU est toujours bien vivant. Il s’agit maintenant d’en terminer légalement avec le Parti communiste, avec tout ce qu’il représente dans la société, d’héritage de l’ère soviétique comme de réalité d’opposition aux politiques anti-populaires.

Un projet de loi vient d’être déposé à la Rada (Parlement ukrainien) ce 18 décembre par trois députés du parti du Premier Ministre, le banquier pro-américain Iasteniouk, le « Front populaire », un projet soutenu par trois députés, MM. Tourchinov, Pachinski et Sioumar.

« Sur l’interdiction et la diffusion de l’idéologie communiste en Ukraine »

Un projet de loi « sur l’interdiction de la diffusion de l’idéologie communiste en Ukraine », dans la droite ligne des législations qui interdisent les symboles communistes en République tchèque, Pologne, ainsi que les partis communistes en Hongrie, Lettonie, Lituanie.

Selon son article 1, le projet de loi définit l’ idéologie communiste «  comme un système de concepts, d’idées, d’opinions reposant sur la lutte de classe, la dictature d’une classe sur les autres, la création d’un État totalitaire, la violation des droits de l’Homme et des libertés fondamentales, le déni des droits des peuples à l’autodétermination, la non-reconnaissance du droit à la propriété privée des moyens de production, l’établissement d’un système à parti unique, le renversement violent d’un système étatique  ».

Sa promotion comprend y compris sa « diffusion dans les médias », la « production ou diffusion de produits contenant les symboles », qui sont : « les emblèmes, drapeaux de l’URSS, ou tout autre insigne qui porte les faucilles et marteaux ; les noms de rues, entreprises, institutions et organisations portant les noms des leaders communistes, le nom de l’URSS ».

Selon son article 2 : « la promotion de l’idéologie communiste en Ukraine est interdite », tout comme la «  promotion de partis politiques entités idéologiques qui utilisent les termes Communisme, Marxisme, Léninisme, Stalinisme ».

Selon l’article 3, « la production ou distribution de produits avec les symboles communistes, y compris des souvenirs, est interdite en Ukraine ».

Six mois pour la dissolution du PC, cinq ans de prison pour tout communiste

Enfin, l’article 4 prévoit que les « personnes violant la Loi seront criminellement responsables ».

La promotion de l’idéologie communiste serait passible, selon la révision du Code criminel d’une peine pouvant aller jusqu’à cinq ans de prison.

Enfin, toute entité politique portant un nom communiste devrait « cesser toute opération, en se dissolvant dans les six mois suivant l’adoption de cette loi ». De même, les rues portant des noms faisant référence à l’idéologie communiste seraient renommées dans les six mois.

Si on ajoute les voix des députés du parti du Président Porochenko (« Bloc Porochenko »), ceux du parti du Premier ministre Iasteniouk (« Front populaire ») et ceux du Parti radical du populiste Liachko, on obtient 236 élus prêts à voter ce projet de loi, une majorité de l’Assemblée.

De quoi faire passer ce projet anti-démocratique, même sans les voix du groupe de Liachko. Le secrétaire-général du Parti communiste d’Ukraine (KPU), Petro Simonenko, a déjà qualifié cet acte de « tentative d’éliminer le seul adversaire politique du régime : le Parti communiste ».

Il appelle désormais les Partis communistes, les forces de progrès en Europe à élever la voix pour s’élever à la mise en place d’un régime aux traits de plus en plus bellicistes, autoritaires et anti-populaires, couverts par une Union européenne, des Etats-unis complaisants.

Il est temps pour nous, communistes français, de commencer l’année 2015 par un appel à la solidarité avec nos camarades ukrainiens : non à la criminalisation du communisme en Ukraine, non à la fascisation de l’Europe  !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le saviez vous ? en UKRAINE , il y aurait AUSSI des CLASSES SOCIALES !!
8 février 2015 - 12h35

il et question d’un gouvernement carrément et ouvertement fasciste en Ukraine,
nous le savions ,cela devient clair , pour qui veut bien voir.
Il est tempo que joue la solidarité partout en Europe avec le prolétariat Ukrainien
de l’est et de l’ouest



Le saviez vous ? en UKRAINE , il y aurait AUSSI des CLASSES SOCIALES !!
8 février 2015 - 13h49 - Posté par NOCTURNE

Ou l’on voit que le communisme n’est pas mort ,par les peurs du capitalisme mondial .Par leur acharnement a nous combattre, on peut mesurer notre force.

Seul nous manque une orga a construire pour pouvoir aidée le prolétariat,
qui (on le voie part les abstentions ) n’attends que ça pour reprendre la lutte
trop longtemps abandonné sous le poids du réformisme..

Vive la solidarité populaire internationalité vive le communisme a venir.


Le saviez vous ? en UKRAINE , il y aurait AUSSI des CLASSES SOCIALES !!
8 février 2015 - 12h41 - Posté par montreuil 93

"en tant que révolutionnaire" ,ca mange pas d’pain !



Le saviez vous ? en UKRAINE , il y aurait AUSSI des CLASSES SOCIALES !!
8 février 2015 - 13h51 - Posté par NOCTURNE

montreu 93

pas très compressible !


Le saviez vous ? en UKRAINE , il y aurait AUSSI des CLASSES SOCIALES !!
8 février 2015 - 17h44 - Posté par PierreP

Je ne sais pas ce que vaut le KPU, je ne sais même pas s’il est encore communiste et je ne suis pas sûr d’être d’accord à 100% avec lui. Pourtant, je soutiens son combat contre la loi qui vise à criminaliser le communisme car je suis communiste.
On peut faire plus comme faire c... BHL, nos amis du PS et tous les thuriféraires de la nouvelle Ukraine européo-fasciste.



Le saviez vous ? en UKRAINE , il y aurait AUSSI des CLASSES SOCIALES !!
9 février 2015 - 21h58 - Posté par

il est toujours vivant ? , Seigneur Dieu vient nous débarrasser cet être néfaste

chemise largement ouverte sur une poitrine maigrelette mais poilue malgré tout ,

cheveux au vent de l’automne de sa vie , coincer ,étriquer , ,dedans comme dehors , l’homme épanouit ououou , le bonheur épanouit le coeur , rien de tout ça chez lui , le sombre ,le noir ,les ténèbres ,ça c’est LUI

HEP !!! les algériens ,faites comme les tunisiens foutez moi ce type DEHORS





Référendum constitutionnel au Chili : écrasante victoire du « OUI »
lundi 26 - 11h46
de : jean1
Stop stigmatisation des gauches
lundi 26 - 10h23
de : Christian Delarue
1 commentaire
Coexistence : Promotion des valeurs abrahamiques
dimanche 25 - 23h23
4 commentaires
L’épidémie sans fin : la stratégie de Macron afin d’éviter la destitution et un procès pour haute trahison
dimanche 25 - 19h19
de : jean1
BOLIVIE : Le Mouvement vers le Socialisme obtient la majorité aux 2 Chambres !
dimanche 25 - 10h22
de : joclaude
Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
1 commentaire
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
1 commentaire
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
2 commentaires
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
3 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
3 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39
UFAL : Les « hussards noirs de la République » sont désormais les cibles de l’islamisme radical
samedi 17 - 23h16
de : Christian Delarue
2 commentaires
Attentat de Conflans St Honorine : ATTAC et FSU plus MRAP
samedi 17 - 21h57
de : Christian Delarue
3 commentaires
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
samedi 17 - 15h33
de : Luc JACOB
1 commentaire
Refus du séparatisme des riches actionnaires (17 octobre)
samedi 17 - 10h39
de : Christian Delarue
2 commentaires
quelques infos sur l’organisation de la marche des sans-papiers en Ile de France
vendredi 16 - 21h04
de : jean1
Propos scandaleux de M. Reda : solidarité avec le GISTI
vendredi 16 - 20h08
de : Christian Delarue (MRAP)
3 commentaires
Communiqué de presse des Mutuelles de France : Encore un coup fourré en macronie !
vendredi 16 - 12h11
de : joclaude
Toulouse : couvre-feu et situation sanitaire décuplent la colère des soignants
vendredi 16 - 12h09
BOLIVIE : Second coup d’Etat ou fraude électorale ?
vendredi 16 - 11h52
de : joclaude
3 commentaires
COVID19:Perquisitions chez Edouard Philippe et Olivier Véran
vendredi 16 - 11h36
de : joclaude
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
vendredi 16 - 09h27
de : Luc JACOB
2 commentaires
Manipulation sur le séparatisme avec un Robert Ménard raciste.
vendredi 16 - 09h02
de : Christian Delarue (MRAP)
1 commentaire
Cuba est élu au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU (pour la 5° fois)
jeudi 15 - 17h11
de : joclaude
’Urgence de vous’ ou l’urgence de parler le 21/10 à Bruxelles
jeudi 15 - 15h51

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite