Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

24 millions de pièces d’or, dette contractée auprès de l’Algérie par la France avant la colonisation

de : APS
lundi 23 février 2015 - 11h24 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

La dette contractée auprès de l’Algérie par la France se chiffre à 24 millions de pièces d’or de l’époque, a révélé samedi à Médéa Dr Mohamed Amine Belghit, chef de département des sciences et de la civilisation islamique à l’université d’Alger.

Intervenant lors d’une conférence sur le thème « les crimes coloniaux en Algérie » qu’il a animée à l’occasion de la journée du chahid, l’historien a indiqué que cette dette n’a pas été restituée à ce jour, affirmant que celle-ci représente une « partie infime des avoirs, sous forme d’argent ou de biens précieux, détournés par l’armée d’occupation, au cours des premiers mois de l’invasion ».

Il a estimé que le montant de ce préjudice financier est « plus important », eu égard, selon lui, au volume réel des biens et objets précieux transférés illégalement vers le continent européen, au lendemain de l’occupation.

L’universitaire a, à ce propos, cité le transfert « à bord de cinq navires français, de quantités importantes de pièces d’or, de bijoux, d’objets précieux et quelque trente mille fusils d’une valeur inestimable, sur ordre des officiels français de l’époque, dont une partie a été reversée au Royaume Uni pour son soutien à cette campagne coloniale ».

Il a indiqué qu’une première tentative a été menée, en 1955, à l’occasion du sommet des pays non alignés, à Bandung (Indonésie), en vue de la restitution de ces biens, mais la requête est restée « lettre morte en raison du contextegéopolitique de l’époque ».

Des exemples de crimes abjectes commis par l’armée coloniale au lendemain de l’invasion de l’Algérie ont été évoqués par le professeur Belghit, lors de cette rencontre, citant l’enfumade, en 1834, de près de 900 habitants du village d’El-Frachiche, dans la localité de Ténes, qui s’étaient réfugiés dans une grotte pour fuir la barbarie coloniale.

D’autres atrocités, perpétrées par des officiers de l’armée coloniale, parmi lesquels les colonels Cavignac, Saint-Arnaud, de Rovigo ont été également rapportées par cet historien, telle que la tuerie de l’oasis des Zibanes, en 1849, ou des centaines d’habitants furent exécutés de sang froid, ou encore, le massacre, quelques années auparavant, de 500 villageois de la région de Lakhdaria, par le colonel Saint-Arnaud, dans le cadre de la politique de la « terre brûlée » orchestrée par les autorités militaires coloniales en vue de mâter toute résistance populaire. (Aps)


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
24 millions de pièces d’or, dette contractée auprès de l’Algérie par la France avant la colonisation
23 février 2015 - 17h24 - Posté par Ben

Et le "trésor" du FLN , il est passé où ?



24 millions de pièces d’or, dette contractée auprès de l’Algérie par la France avant la colonisation
23 février 2015 - 17h39 - Posté par

chanson d’un anti colonialiste, que peut servir de réponse à de questions c....

http://www.dailymotion.com/video/xd...


24 millions de pièces d’or, dette contractée auprès de l’Algérie par la France avant la colonisation
24 février 2015 - 08h20 - Posté par Ben

Je suis autant que toi anticolonialiste .....Je signalais, que le peuple a été volé par les "colonialistes" et par ceux qui ont pris le pouvoir (militaires) après l’indépendance.


24 millions de pièces d’or, dette contractée auprès de l’Algérie par la France avant la colonisation
25 février 2015 - 11h07 - Posté par nOCTURNE

Le "trésor du FLN " c’est au peuple Algérien de le revendiquer s’il trésor il y a.

Le vol du peuple Algérien par mon état colonialiste, j’en porte , si non la responsabilité , la cicatrise .

Pour un anti colonialiste, votre réaction au vol de la France fait plutôt douter
de votre réel engagement anti colonial.






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite