Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
3 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite, commenter l'article...

COVID-19 : L’épidémie est terminée en Chine, la vie a repris son cours !


de : joclaude
jeudi 8 octobre 2020 - 11h33 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Source : Site MARIANNE - D’après Philippe Klein, médecin français à Wuhan : "L’épidémie est terminée en Chine, la vie a repris son cours" Covid-19 Par Célia Cuordifede Modifié le 05/10/2020 à 18:40 Partager l’article sur Facebook Partager l’article sur Twitter- NDLR : Ou comment M. Macron ne bavarde que pour tout ce qui l’arrange ! La vérité est Révolutionnaire(Lénine) alors cela ne peut pas être son truc ! Pas facile de parler des tares qui accusent le régime bannissant et ne privilégiant pas l’Être Humain !

Depuis plusieurs semaines, le nombre de contaminés au Covid-19 s’élève à nouveau en France. Alors que le pays se prépare à une "deuxième vague", l’épidémie semble terminée en Chine. Entretien avec Philippe Klein, médecin français, directeur d’une clinique dans la ville de Wuhan. En France, l’atmosphère est morose. Les bars ferment dans les deux plus grandes villes du pays et les mesures de restrictions des loisirs s’enchaînent. 66 départements sont classés en "situation de vulnérabilité élevée". Près de 12.000 nouveaux cas sont dénombrés chaque jour depuis deux semaines. Les patients Covid remplissent à nouveau les hôpitaux, et de fait les services de réanimation (893 en une semaine). Tandis qu’à 9.000 kilomètres de là, à Wuhan, épicentre de l’épidémie, la vie reprend "paisiblement". L’heure est à la fête et aux vacances scolaires. Officiellement, le pays d’où tout à commencé ne compte plus aucun cas de contamination locale de Covid-19 depuis près d’un mois et demi. Après neuf mois de restrictions strictes, le président chinois Xi Jinping a même déclaré le 8 septembre dernier : "L’épreuve est derrière nous".

Mirage, mensonge ou réalité ? En mars dernier, le médecin français Philippe Klein, par ailleurs directeur d’une clinique à Wuhan, avait alerté la France au sujet de l’intensité et de la virulence de l’épidémie. "Nous devons faire comme les Chinois ont fait", avait-il dit à Emmanuel Macron à l’orée de la première vague. Plusieurs mois plus tard, il tient toujours le même discours. Entretien.

Marianne : La Chine a été le point de départ de l’épidémie et a longtemps été scrupuleusement observée à ce titre. Depuis quelques semaines on n’en entend plus vraiment parler. L’épidémie y est-elle réellement terminée ?

Philippe Klein : L’épidémie est maîtrisée en Chine depuis le 8 avril 2020, jour du déconfinement. D’après les chiffres officiels, cela fait plus d’un mois et demi qu’aucune contamination locale n’a été enregistrée. Récemment il y a eu une dizaine de cas dans la province de Yunnan, située à la frontière birmane, mais il s’agissait de cas importés. Ce que je vois tous les jours à l’hôpital le confirme. Nous n’hospitalisons plus de personnes atteintes du Covid-19 et nos services de réanimation sont aussi désertés par la pathologie. L’épidémie est terminée en Chine. Le pays commence même à assouplir certaines normes sanitaires, comme le port du masque obligatoire dans les lieux publics. La vie a repris son cours, comme avant.

En France, on assiste à une flambée des cas, les lits de réanimation se remplissent peu à peu et la déprogrammation des hospitalisations des patients atteints d’autres pathologies a débuté. La crainte d’une deuxième vague est là. Y a-t-il eu le même phénomène en Chine ?

Non, pas du tout. En Chine, nous avons eu la vague que l’on connaît à Wuhan et dans la région du Hubei au début de l’année. Depuis, il n’y a pas eu de nouvelle recrudescence des cas comme cela s’observe en France. Cet été, certains quartiers de Pékin ont été spontanément reconfinés à cause de l’apparition de quelques dizaines de cas. Mais il s’agissait de foyers isolés qui ont rapidement été maîtrisés par une méthode très stricte de tests, de traçage et d’isolement. Comme à Wuhan, le masque n’est désormais plus obligatoire dans les rues de Pékin.

Comment l’expliquer ?

En Occident et notamment en France, on a voulu freiner l’épidémie et pas la stopper. On n’a pas assez écouté et observé la Chine alors que le pays a vécu en premier le choc de cette épidémie. Si cela avait été le cas, l’Europe n’aurait pas été si surprise et impréparée face à cette première vague. Il y a eu une sorte de déni et de parti pris perpétuel vis-à-vis de la Chine.

Reprenons les choses dans un ordre chronologique. Wuhan, épicentre de l’épidémie, connaît le choc sanitaire début janvier. C’est-à-dire que les capacités médicales des hôpitaux de la ville ont été débordées et que l’on ne pouvait plus s’occuper des autres pathologies, exactement comme cela a été le cas en France en mars. A ce moment-là, le seul moyen d’arrêter la catastrophe, c’est le confinement général. C’est ce qu’il se fera à partir du 23 janvier. Le 17 février, des mesures encore plus drastiques seront prises pour stopper toutes les sorties, quelles qu’elles soient. A partir de là, les autorités chinoises commencent à identifier et recenser les cas positifs et les cas contacts. Des hôtels sont utilisés pour écarter et isoler les personnes positives de leur famille ou en tout cas de leur lieu de vie.

Par ailleurs, en Chine tous les patients ont été traités. Le gouvernement a fait construire des structures en un temps record. L’Occident s’est beaucoup moqué à ce titre. Encore une fois, la Chine a montré dès le départ sa volonté de stopper l’épidémie alors que nous, nous avons décidé de seulement la freiner, certainement faute de moyens. C’est la grande différence.

Quelques jours après le grand confinement du 17 février, il n’y a donc plus aucun brassage de population et les cas positifs ont été extraits de la population saine. De fait, le nombre de contaminés a chuté. Celui des hospitalisations aussi. Le déconfinement se met en place le 8 avril avec toutes les mesures de distanciation sociale que l’on connaît (port du masque dans l’espace public, lavage régulier des mains etc.) La population retourne travailler. Or, pour sortir d’une épidémie, il ne faut pas seulement le dire ou le proclamer, il est nécessaire de le prouver. Un point majeur pour ne pas perdre la confiance du peuple. C’est ce que s’attèlent à faire les autorités chinoises au cours des deux premières semaines du mois de mai. En quinze jours, les 11 millions de Wuhanais ont été testés. Seuls 600 positifs furent dénombrés. Ils ont ainsi été isolés, et leurs contacts tracés. L’utilisation de l’intelligence artificielle a elle aussi joué un grand rôle.

En France, l’application Stop Covid n’a pas été téléchargée en masse. Seulement 3,2 millions de personnes l’utilisent. Quel a été le fonctionnement de l’application en Chine ?

C’est très simple, au déconfinement, si vous vouliez vivre normalement il fallait avoir l’application. C’est-à-dire que tout le monde devait l’utiliser partout, notamment à l’entrée d’un supermarché ou encore dans les transports en commun à l’aide d’un QR code à scanner. Il y avait deux couleurs. Le vert pour signifier que l’on n’est pas malade, et le rouge pour annoncer que l’on est cas contact et donc potentiellement contaminé. Lorsque vous passez du vert au rouge, vous êtes obligés de vous confiner pendant quatorze jours. Toutes les personnes que vous avez croisé sont alertées et invitées à se faire tester et à se confiner à leur tour.

A LIRE AUSSI >> Covid-19 : cinq mois après le confinement, la grande inconnue du nombre de morts en Ehpad

Est-ce arrivé fréquemment que des personnes passent du vert au rouge et doivent se reconfiner ?

Non. En fin en tout cas ce n’est pas de ce que j’ai pu observer autour de moi, ou à la clinique.

D’après les derniers chiffres connus, la Chine fait état de 91.000 cas et 4.560 décès (contre 619.190 cas confirmés en France et 32.230 décès). Ces données sont-elles fiables d’après vous ?

Je ne maîtrise pas les chiffres officiels. Ayant été acteur et témoin de toute cette épidémie, je peux vous dire que la méthode développée par la Chine a été efficace. D’autant plus que autour de moi en Chine, je n’ai pas de retour de mortalité importante. En France j’ai néanmoins eu le ressenti inverse, notamment parce que des amis, ou des parents d’amis ont été touchés. C’est une analyse très subjective, mais encore une fois je ne suis pas garant des chiffres des autorités chinoises.

Aujourd’hui comment est la vie ?

La vie sociale a largement repris. Depuis vendredi nous sommes en période de vacances scolaires car nous sommes en plein dans les fêtes nationales chinoises. Les gens sont appelés à voyager et à consommer. Les activités culturelles ont repris, les boîtes de nuit ont rouvert et les voyages à travers le pays sont autorisés. Les Chinois peuvent aussi se rendre en dehors du territoire mais ils doivent par la suite réaliser une quatorzaine. Et comme je le disais, le masque n’est plus obligatoire dans tous les lieux et nous n’utilisons plus d’application "stop covid". On sent une vitalité qui a le goût de l’avant. Pour autant, il existe une réelle culpabilité d’avoir été l’épicentre de ce virus.

Que diriez vous à Emmanuel Macron si vous l’aviez à nouveau au téléphone aujourd’hui ?

Je crois que, même si nous vivons dans un monde pour ainsi dire "différent", les préoccupations des Chinois vis-à-vis de ce virus sont les mêmes que celles des Français. Alors, si j’avais le Président de la République une nouvelle fois au téléphone, je lui rappellerais ce qui a été fait ici et comment l’épidémie a été maîtrisée et pas seulement freinée. Pour cela, les lits de réanimation son le nerf de la guerre.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
COVID-19 : L’épidémie est terminée en Chine, la vie a repris son cours !
8 octobre 2020 - 19h10 - Posté par nazairien

La Chine craint un retour de l’épidémie, à Hong Kong on s’inquiète

October 8, 2020
China – Hong Kong extends social distancing restrictions amid new outbreak fears.

The Hong Kong Special Administrative Region (HKSAR) government on Tuesday extended social distancing restrictions for another week till October 15, while expressing concerns about the probable worsening of local COVID-19 infections.

The curbs include no more than four people at public gatherings and mandatory mask-wearing in public transport and places. But team ice-skating involving more than four people will be allowed starting from October 9.

Hong Kong reported eight new infections, including five local cases on Tuesday. Over the past seven days, 10 local cases, including seven with unknown infection sources, were seen across Hong Kong.

The Secretary for Food and Health Sophia Chan said the recent spike in cases could lead to another wave of the epidemic sooner than expected if anti-virus measures were not observed strictly.

HKSAR Chief Executive Carrie Lam on Tuesday urged the public to remain vigilant and the HKSAR government will continue to be prepared

distanciation sociale au milieu de nouvelles craintes d’épidémie.

Le gouvernement de la Région administrative spéciale de Hong Kong (RASHK) a prolongé mardi les restrictions de distance sociale pour une semaine supplémentaire jusqu’au 15 octobre, tout en exprimant ses inquiétudes quant à l’aggravation probable des infections locales au COVID-19.

Les trottoirs ne comprennent pas plus de quatre personnes lors de rassemblements publics et le port de masque obligatoire dans les transports publics et les lieux. Mais le patinage en équipe de plus de quatre personnes sera autorisé à partir du 9 octobre.

Hong Kong a signalé mardi huit nouvelles infections, dont cinq cas locaux. Au cours des sept derniers jours, 10 cas locaux, dont sept avec des sources d’infection inconnues, ont été observés à Hong Kong.

La secrétaire à l’Alimentation et à la Santé, Sophia Chan, a déclaré que la récente flambée des cas pourrait conduire à une autre vague de l’épidémie plus tôt que prévu si les mesures antivirus n’étaient pas strictement observées.

La directrice générale de la RASHK, Carrie Lam, a exhorté mardi le public à rester vigilant et le gouvernement de la RASHK continuera à être préparé.



COVID-19 : L’épidémie est terminée en Chine, la vie a repris son cours !
8 octobre 2020 - 19h13 - Posté par nazairien
COVID-19 : L’épidémie est terminée en Chine, la vie a repris son cours !
8 octobre 2020 - 20h03 - Posté par nazairien

L’Italie, qui faisait "figure de bon élève" , au début de cette "seconde vague" , s’inquiète et renforce ses "règles sanitaires"

#COVID19 - Les principales infos à retenir

> Masque obligatoire en extérieur dans toute l’Italie
> Le débat Pence-Harris a tourné autour du Covid-19
> Brésil : + de 5 millions de contaminations officiellement détectées

https://twitter.com/LesEchos/status...

https://www.lesechos.fr/monde/enjeu...

extrait

> L’Italie généralise le port du masque

L’Italie a décidé mercredi de rendre obligatoire le port du masque à l’extérieur sur tout son territoire et de prolonger jusqu’au 31 janvier 2021 l’état d’urgence.

Le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, a souligné devant des journalistes que l’Italie était entrée « dans une phase nouvelle avec une remontée des contagions » nécessitant « plus de rigueur » afin de protéger les activités productives du pays.






Fin de partie pour l’institut Pasteur ... et fin des vaccins ?
mardi 13 - 17h16
de : joclaude
Fin de partie pour l’institut Pasteur ... et fin des vaccins ?
mardi 13 - 17h11
de : joclaude
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune »Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Etat Islamique, et comment il passa sous contrôle des USA. !
lundi 12 - 11h24
de : joclaude
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Faibles ou puissants les jugements de cour vous ferons blanc ou noir:J.De La Fontaine
samedi 10 - 10h05
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Fake news chez CNews : Pfizer plus dangereux qu’AstraZeneca ?
vendredi 9 - 17h06
de : joclaude
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
3 commentaires
Vaccin Russe : L’Allemagne entre en liste ! Des "toutous" suivront-ils ?
mercredi 7 - 16h58
de : joclaude
Vaccin Chinois : Une alternative pas chère, stockable et disponible ! Nouveau supplice à l’impéralisme !
mercredi 7 - 16h53
de : joclaude
1 commentaire
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm
Le virus et le président, interview des auteurs
mardi 30 - 17h14
de : Claude Janvier
Pendant la pandémie, le sacage de l’Hopiltal continu
mardi 30 - 15h06
de : Alain Collet

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
3 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite