Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS

de : Sylvia Zappi
jeudi 22 septembre 2005 - 21h15 - Signaler aux modérateurs
27 commentaires
JPEG - 21.4 ko

de Sylvia Zappi

Pour la première fois, la direction du PCF explique que l’hypothèse d’un "candidat de rassemblement" non communiste n’est pas totalement exclue. Rien ne serait donc tranché pour 2007.

La nouvelle ligne que Marie-George Buffet avait timidement dessinée à la Fête de l’Humanité début septembre a été développée devant les cadres du parti réunis en conseil national mercredi 21 et jeudi 22 septembre à Paris. Mercredi soir, le porte-parole du parti, Patrick Cohen-Seat, a détaillé dans son rapport introductif, la stratégie communiste pour les deux ans qui viennent. Face aux "exigences fortes de changement" et au "rejet du libéralisme", la gauche doit être capable de se mettre d’accord sur un programme de "transformation".

Et aux yeux du PCF, tout le monde a du pain sur la planche : "Les conditions de cette alternative ne sont pas réunies ni en terme de contenu ni en terme de rassemblement", selon l’expression de Jean-François Gau, responsable des questions européennes.

Pour le PCF, il y a donc urgence à lancer les discussions sur ce programme dans un "processus d’élaboration" collectif des forces du non mais aussi au-delà. Toutes les occasions de rencontres sont donc bonnes à prendre. Le Parti communiste reste investi dans les collectifs unitaires issus de la campagne référendaire, rebaptisés "collectifs du 29 mai", participera aux rencontres mises en place par la fondation Copernic. Il a décidé par ailleurs de proposer une "co-organisation" de ses propres forums de discussion à quiconque serait intéressé. Reste à savoir comment aborder le débat sur l’éventualité d’une candidature commune à cet arc de forces.

Le sujet n’est dorénavant plus tabou Place du Colonel-Fabien. Jusqu’alors, Marie-George Buffet avait pris soin de ménager toutes les hypothèses en rappelant que son conseil national avait voté en faveur d’une candidature communiste mais en précisant que seul le congrès trancherait.

Mercredi, la direction est allée plus loin. La candidature communiste en 2007 n’est "ni un préalable, ni une décision arrêtée", a insisté M. Cohen-Seat. Ce proche de Mme Buffet a expliqué que, si la secrétaire nationale devait être candidate, elle ne le serait que si elle apparaît la mieux placée "au terme du processus de rassemblement". Dans ce cas, le PCF proposerait un "pack" à ses partenaires : des candidats communs aux élections législatives, municipales et cantonales avec partage des circonscriptions.

"ON RESTE GROUPÉS"

Cette inflexion de la ligne ­ jusqu’alors assise sur la certitude que le PCF était au centre de la gauche du non ­ intervient à la suite de quelques scrutins législatifs partiels peu probants pour les candidats étiquetés PCF. Mme Buffet a pu aussi se rendre compte que d’autres figures sont plus populaires à gauche : un sondage de l’institut Louis Harris du 24 et 25 août 2005 la plaçait en effet en 7e position derrière Arlette Larguiller, Noël Mamère, Olivier Besancenot et même Laurent Fabius.

La Place du Colonel-Fabien n’entend pas se rallier dès aujourd’hui à une éventuelle candidature de José Bové qu’elle juge trop éloignée des préoccupations des quartiers populaires ­ "pas sûr que l’imaginaire produit par Bové tiendrait face à Sarkozy", explique un membre de la direction. Pas plus qu’elle ne veut laisser la place à M. Besancenot. Mais, face aux électeurs qui ont suivi la campagne commune avec enthousiasme, il faut afficher qu’on "reste groupés".

"Rien n’est exclu", répète M. Gau. En interne, le constat apparaît partagé. "On a une unanimité nouvelle et rare et la direction a donné un vrai signe d’ouverture. Elle n’est jamais allée aussi loin" , se réjouit le rénovateur Pierre Zarka. Le souvenir d’un parti à 3,37 % en 2002 est encore dans toutes les têtes.

http://www.lemonde.fr/web/article/0...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
23 septembre 2005 - 08h21

enfin ,ça y est ;
tant il etait logique que le pcf ait son propre candidat , tant cette demande naturelle pouvait bloquer toute initiative commune , certain aurait pu se cacher derriere la candidature communiste pour eviter la recherche d’une veritable ligne commune !
aujourd’hui le prealable a sauté , la candidature communiste sera si tous les militants d’une vraie gauche l’estiment etre la mieux à meme de defendre la ligne choisie , sinon quelqu’un d’autre qui serait mieuxplacé pour le faire , le fera !
meme si j’estime qu’il faille au prealable determiner une ligne politique de gauche , je ne peux qu’applaudire à l’initiative forte du parti communiste.
claude de toulouse



> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
23 septembre 2005 - 09h17 - Posté par

Enfin !
Les choses vont dans le bon sens et il s’agit de rassembler maintenant...

Le potentiel réuni dans le non de gauche est très largement majoritaire à gauche et peut disputer la majorité absolue en France.... Je ne dis pas que c’est facile mais que le potentiel existe indeniablement, la majorité sociale de ce pays supportant de + en + mal les politiques menées de soumission à quelques grandes entreprises européennes.

La ligne politique est toute tracée, elle épouse les leçons du débat sur le TCE qui ont soulevé une série de questions de fond comme rarement une campagne électorale n’avait pu le faire. Sur la transparence, sur la démocratie, sur la séparation des pouvoirs, sur les libertés et droits de l’homme, contre l’ultra-liberalisme, pour les droits sociaux, en défense des interets des travailleurs, pour des services publics européens, etc...

Une partie des thèmes de bataille est donc déjà dans la poche (et permet en sus des alliances trans-frontières), il reste à reunir les suceptibilités en France (et l’attitude de la camarade Buffet montre que celles-ci sont dépassables, bravo !) pour les dépasser et à convaincre les courants qui ont participé au non de gauche dans le PS d’assumer leurs responsabilités et de ne pas avoir peur de revenir à l’alliance (on comprendra toutefois qu’ils attendent les résultats de leur congrès).

Copas


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
23 septembre 2005 - 11h01 - Posté par

le PARTI COMMUNISTE vote UMP maintenant ? parceque là c’est clair que la division de la gauche (cf en Allemagne)...c’est 10 ans de Sarko...eux non plus n’ont pas encore retenu le 21 avril et la dispersion des voix...à ce rythme là je ne sais pas si on reverra un jour la gauche au pouvoir ! sarko et compagnie faudra bien s’y faire...je trouve pas que c’est une si bonne nouvelle...


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
23 septembre 2005 - 11h11 - Posté par

pour ne pas voter sarkosy ou de villepin il faudrait voter obligatoirement pour un social liberal comme stauss kahn lang kouchner hollande ou son epouse ?
mais vous n’avez pas compris qu’aprés la campagne du referendum il n’en est plus question !de villepin ou stauss kahn c’est la meme chose que blair ou schroeder et ON N’EN VEUX PAS , C’EST CLAIR !!!!!


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
23 septembre 2005 - 11h14 - Posté par

faudrait ptète arrêter un jour ce débat stérile et puéril du oui/non ! et c’est clmair qu’on dirait qu’ils ne veulent qu’une chose c’est que la droite reste au pouvoir, on peut s’interroger sur leurs réelles intentions à force


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
23 septembre 2005 - 12h02 - Posté par

C’ est vrai que ça peut être intéressant Bové soutenu par la LCR, le PC, le PS du non et d’ autres parce que moi qui me dis que même Besancenot commence à pencher dangereusement à droite, je serais peut être prêt quand même à voter José Bové.

Le 4 octobre grève générale et illimitée, le 5 tout le monde continue !


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
23 septembre 2005 - 12h24 - Posté par

putain mais arrêtez avec le oui/non c’est débile !


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
23 septembre 2005 - 13h34 - Posté par

Au contraire c’ est très important, je sais par exemple que je ne voterais plus jamais pour un partisan du oui, c’ est un choix de société, un choix majeur, un des votes les plus imortants depuis des décennies, le oui constitutionnalisait la criminalité ultra-libérale, la non rejetait cette constitutionalisation même si malheureusement il ne rejetait pas l’ ultra-libéralisme !

GREVE GENERALE ET ILLIMITEE A PARTIR DU 4 OCTOBRE


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
23 septembre 2005 - 13h38 - Posté par

Un petit problème, Gremetz a déclaré que s’ il n’ y a avait pas de candidat du PC il se présenterait lui même !


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
23 septembre 2005 - 15h53 - Posté par

les maximes ne valent que par l’ancienneté , mais que je lise plus haut qu’aujourd’hui il faut arreter avec le oui et le non, me laisse pantois , cela veut dire : vous avez fait joujou le 29 mai , maintenant c’est serieux , alors il faut bien voter et arreter de chicaner !
je dois sans doute etre trés con mais pour moi le 29 mai c’est une grande coupure ,qui ne s’effacera pas comme cela , je le repete les socioliberaux de tout poil ne valent pas mieux que les liberaux pur sucre !


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
23 septembre 2005 - 17h23 - Posté par

Il va falloir arrêter de rêver sur le 29 mai : lorsqu’il faut élire quelqu’un, tous le monde rentre dans les clous ( cf toutes les partielles gagnées par l’ ump avec des scores malheureusement minables des partis du non , et encore lorsqu’il y avait un candidat)

le choix en 2007 se faira entre un pas bon ( dsk...) et un pire (sarko)


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
23 septembre 2005 - 19h30 - Posté par

le oui ou le non c’est plus important que les personnes, c’est un choix qui dépasse les personnes , c’est beaucoup plus important, ceux qui ont fait campagne pour le oui n’auront jamais ma voix


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
23 septembre 2005 - 19h35 - Posté par

C’est drole comme les adorateurs de la droite du PS fuient tout débat de fond...

Citation partielle :
.../...Il va falloir arrêter de rêver sur le 29 mai : lorsqu’il faut élire quelqu’un, tous le monde rentre dans les clous ( cf toutes les partielles gagnées par l’ ump avec des scores malheureusement minables des partis du non , et encore lorsqu’il y avait un candidat)
le choix en 2007 se faira entre un pas bon ( dsk...) et un pire (sarko) .../...

Nous voilà maintenant sommés de voter DSK plutôt que Sarko...
L’homme qui était pour l’allongement de l’âge de la retraite contre l’homme qui était pour l’allongement de l’âge de la retraite....

Plutôt que d’user sans arrêt leur temps à pousser à soutenir des gens qui affaiblissent les populations européennes on imagine ce qu’aurait donné, ou pourrait donner l’impact de cette energie si elle avait été mise au service des populations, au rejet de la constitution anti-democratique proposée, si elle était mise au service de la majorité sociale des Européens.

Et il faut surtout ne plus parler du TCE, alors qu’une grande partie des éléments de cette regression sont déjà en application et qu’une autre arrive sur la table pour être passée en catimini.

Ca gratte ou ça démange mais ce débat n’est pas terminé, la bataille n’est pas terminée, et ce n’est pas un jeu, on parle là de choses sérieuses, comme la directive Bolkenstein qui nous revient par la fenêtre, on parle là du sort concret des populations européennes...
Et ceux qui étaient majoritaires avant dans la gauche ne nous sont d’aucune utilité pour nous défendre contre l’ultra-liberalisme, au contraire même : Ils signent en haut, votent en haut les mesures destructrices prises en Europe qui conduisent à un délabrement progressif du sort des couches populaires, tout en prétendant à autre chose à la radio ou à la télé... les populations étant sommées dans l’affaire de passer d’un gouvernement usé de droite à un gouvernement usé de gauche à un gouvernement ....

La bataille qui a conduit au rejet du TCE anti-democratique a amélioré le rapport de forces en Europe au profit de la majorité sociale, beaucoup + d’ailleurs que bien des gouvernements de gauche. Même si ce n’était qu’une première bataille gagnée, même si des gens de peu d’esprit démocratique essayent sans cesse d’en nier le verdict populaire.
Cette bataille a montré que le raisonnable ne se situait pas dans le camp de la droite du PS (DSK, Hollande, Royale, Lang, etc...) mais dans la gauche. Elle a montré également que des batailles pouvaient mobiliser la majorité de la population et être démocratiquement gagnées, ce que niaient sans cesse les adorateurs de la droite du PS, ce que nient sans cesse toujours, même face à l’évidence, ceux qui ont tourné le dos à la démocratie, à la réforme et au "social" au point de se faire doubler à gauche par l’UDF.

Le PS, sous sa direction actuelle, est devenue une formidable machine à perdre, dont la seule espérance git dans d’éventuelles énormes erreurs de casting de la droite...

Par contre les forces qui se sont situées dans le NON de gauche peuvent elles gagner avec du contenu, ce qui fait une énorme difference... Libres après aux DSK, Hollande, Royale, Lang, etc de se désister pour ceux qui sont majoritaires à gauche.

Que nous gagnions les autres batailles n’est nullement assuré c’est exact, mais ça ne dépendra que de nous. Nous en avons le potentiel.

Copas


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
23 septembre 2005 - 19h51 - Posté par

ça prouve la hauteur du débat quand on vous voit rester sur ce débat ouiouistes/nonnistes et ce sectarisme et cette intolérance qui me fait vomir, vous vous dites de gauche ? vous vous dites humanistes ? Putain mais réveillez vous merde vous êtes aussi fermés que ces fachos d’extrême droite, on a les mêmes visions et les mêmes ambitions sauf qu’on a visiblement pas les même façons d’y parvenir, j’en ai marre d’être idéaliste et d’avoir la gueule de bois et de la donner à ceux qui espèrent le plus, à ceux à qui on se permet de faire espérer alors qu’on sait très bien qu’on les emmennent dans la merde, j’ai envie de pouvoiur me regarder dans une glace le matin, restez avec vos débats à la con qui ne font rien avancer et qui nous donnent de la droite et du Sarko pour des décennies, je préfère une gauche qui fera ce qu’elle dit plutôt qu’une gauche qui nous fait miroiter des promesses bonnes électoralement pour les ambitions de personnes ou de partis, mais intenables une fois au pouvoir, je suis un grand déçu du non du 29 mai, et je ne dois pas être le seul !!!


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
23 septembre 2005 - 21h02 - Posté par

mais on y est déjà dans la merde, celle de chirac, après il faut choisir entre celle de sarko ou dsk ou royal, ou je ne sais quel manager du système pourri, corrompu, actuel ? et que tu partages les mêmes ambitions ou visions que moi, c’est pas vrai, sinon tu tiendrais pas ces propos


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
23 septembre 2005 - 21h57 - Posté par

Mais il faut arrêter avec ces grands discours : vous êtes comme l’ extrême droite... arrêtez avec cette bagarre oui/non...
C’ est fondamental, il est inconcevable pour moi de voter pour un partisan du oui, c’ est un choix fondamental et de toute façon quand on dit je veux voter pour une gauche qui fera ce qu’ elle dit c’ est que l’ on ne veut donc pas voter pour la gauche du oui !


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
23 septembre 2005 - 22h10 - Posté par

Une gôche du oui , certe,
mais une poursuite de la majorité du NON de gauche
OUI que ce serait bon pour toutes et tous.
Encore un effort de toutes et tous
pour que l’on reste majoritaire
contre tout-e-s les débris du marketing politics.
Organisons le LINKE PARTEI mondial
A+
GG


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
23 septembre 2005 - 22h43 - Posté par

Ce n’est pas parceque on ne soutient pas les gens que tu désires qu’il est légitime d’injurier.

La réalité c’est le fonctionement actuel de l’Europe, les politiques concretes menées et il y a peu de differences entre celles menées par Schroeder, Chirac ou Blair. Il n’existe aucune preuve que nos gens de la droite du PS fassent differemment mais plutôt beaucoup de certitudes qu’ils feraient la même chose au cas où ils seraient élus (ce qui parait improbable), si il n’existe pas de pressions populaires pour autre chose. Ce n’est pas injure de la penser et porter à la lumière ce qui est soutenu publiquement par des gens n’est pas injurieux.
Par contre dire des gens qu’ils sont inhumains parcequ’ils décrivent ces attitudes est un contre-sens absolu, c’est s’attaquer aux thermomètres pour stopper la fièvre quand celle-ci depasse 40°...

Donc la droite du PS (je parle d’un courant particulier du PS qui, au delà des effets sur les mots, a eu une politique concrete bien particulière) a été destructrice pour la gauche, et pire encore que destructrice pour la gauche, destructrice pour la majorité sociale de ce pays. Les politiciens la composant ont été de formidables machines à regresser avant d’être des machines à perdre.

Ils ont prouvé qu’ils ont fait des politiques contre les travailleurs, comme Jospin en signant un accord pour l’allongement de l’âge de départ à la retraite pour les travailleurs européens à Barcelone il y a quelques années, accord mis en pratique par Raffarin, Schroeder, et dans d’autres états.

Loin des barratins et des envolées lyriques creuses il y a la réalité cruelle d’une politique.

Que la gauche puisse gagner , nul doute, mais apparemment qu’on puisse penser qu’elle gagne avec d’autres têtes que celles qui ont soutenu, et ne sont toujours pas revenues sur leurs choix, un traité portant recul de la démocratie, du social, des droits de l’homme, semble valoir injures. Dommage.

Je considere que quand on n’est pas revenu sur une orientation déletere c’est très mauvais. Pire encore quand on continue de fournir des appuis en Europe à cette orientation, c’est que les gens n’ont pas changé.

Si ils reviennent sur ces orientations, pas de probleme, bienvenue, mais en attendant ce n’est pas les forces du NON de gauche qui empecheront la droite du PS de gagner mais ses propres impasses et son agression contre le choix démocratique des gens. Car les gens verraient toujours la main gauche des Hollandes and Co faire coucou et la main droite signer ce qui les frappe.
Le fait que Sarko puisse nous etrangler alors que la droite du PS puisse nous couper un bras ne fait pas un choix convenable, c’est choisir le mal pour éviter le pire, mais au final avoir le mal puis le pire... C’est un choix de défaites infini.

Si l’extreme-gauche, le PC et tout ce qu’on veut, même les anars, decidaient de soutenir la droite du PS, ça ne changerait rien. Le risque d’echec serait le même sans changement de politique de cette faction du PS.

Pour l’instant rien ne vient et il convient donc d’essayer de parer au naufrage programmé et tenter de sauver ce qui peut l’être de la gauche. Et avec un travail opiniatre on pourrait inflechir réellement la politique ultra-liberale et faire reculer la bourgeoisie (qui existe n’en déplaise...).

Et le meilleur moyen d’aller à l’unité de la gauche ce n’est pas de commencer par se mettre à plat ventre, mais de développer notre force autonome et potentiellement majoritaire tant dans la gauche que dans le pays (pourquoi ? parceque quand on vire les cadres d’HP, par exemple, c’est qu’il n’y a plus de place pour des politiques intermediaires et donc que des forces énormes deviennent disponibles à une vraie politique de gauche). Le meilleur moyen d’inflechir la politique du PS (comme celle du gouvernement d’ailleurs) est de developper une force puissante basée sur ceux qui ont fait partie du non de gauche et d’appeler à l’alliance avec tous ceux qui, à gauche, inlfuencés par une campagne de peur, ont voté oui par peur de passer pour des xenophobes ou des alliés du FN.

Le temps passe et à notre ami qui semble n’avoir été idéaliste qu’un instant je rappelerai que les choses ont déjà changé par le passé, qu’il y a eu des défaites mais également des victoires, une partie du peu de prospérité qui l’anime doit en partie au bienfait de ceux qui, à certains moments, ont su dire non et rester sur le concret, opiniatres.

Copas


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
23 septembre 2005 - 22h48 - Posté par

Pour répondre au "ça prouve la hauteur du débat quand on voit etc..."

Je me demande s’il vaut la peine de s’y attarder. Quand on est à se point aveuglé, intoxiqué par la désinformation dont souffre, sans le savoir, notre bonhomme.

Notre ami est victime du bourrage de crâne des staliniens Hollando-Strauss-Kahniens. Le dogme néo-libéral : j’ai raison contre les autres, j’ai d’ailleurs fait l’ENA pour ça. Tout ce qui est critique à leur encontre est, par nature, anti-démocratique.

Heureusement pour toi, la directive Bolkestein revient ,au mois d’octobre, en débat devant nos députés européens. alors OUI ou NON ? (ils avaient pas dit que c’était fini, il me semble, non ?)

OUI, comme ça, tu pourras bosser pour 300 euros/mois pour concurrencer les travailleurs issus de pays (la CEE) dont la législation n’est pas regardante sur les droits du travail et des salariés.

Et tu écouteras la télé et les Chiraco-Hollandais t’expliquer sans rire que cette europe là c’est vraiment formidable, on est tous frères. Les cotations en bourse feront un bon gigantesque, les entreprises pourront diminuer les charges salariales et sociales pour gaver leurs actionnaires.

Mais bon sang, c’est bien sûr : j’aurai dû voter oui, quel andouille quand même !

Tu es peut-être actionnaire toi-même ?


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
24 septembre 2005 - 08h08 - Posté par

tous ces gens qui continuent de nous insulter parceque nous ne voulons pas d’un hollandais plutot qu’un sarkosyen , n’ont qu’une idée en tete : qui sera president , peu leur importe pourquoi faire , non ce qui compte c’est le qui !
alors on tombe dans le concours de beauté , car pour ce qui concerne le pourquoi faire ,ils n’en voient pas l’interet .
pour eux stauss kahn elu revient à dire la gauche à gagné les elections !
les hollandais annuleront ils :
la loi fillon sur l’ecole ?
le contrat nouvelle embauche de villepin ?
la reforme fiscale qui favorise les riches ?
la reforme de la secu version douste ?
j’en passe !
prendront ils ces engagements ou bien partant du principe que ce qui est fait n’est plus à faire
profiteront ils du sale boulot fait par la droite et continueront ils leur bonhomme de chemin liberal
voila les questions qui se posent , dans le droit fil de l’opposition oui/non du 29 mai .
claude de toulouse


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
24 septembre 2005 - 18h00

Je suis entièrement d’accord avec les derniers posts et en particulier les interventions de Copas, toujours étayées et pertinentes.

Je trouve lamentable l’attitude de ceux qui crachent leur venin par clavier interposé pour nous accuser d’intolérance et de sectarisme, nous tous qui avons voté NON par conviction et sur les valeurs de gauche basées sur la Liberté, l’Egalité, la Solidarité et la Laïcité et POUR une EUROPE solidaire et sociale.

Est-ce intolérant et sectaire que de ne pas vouloir renier nos valeurs ? Est-ce intolérant et sectaire que de ne pas accepter d’alliance avec ceux qui, justement, nous ont raconté des mensonges pendant des années et nous ont traînés dans la boue ?

N’avez-vous donc aucun honneur, vous qui êtes prêts à donner un blanc-seing aux acteurs ou complices du démantèlement du modèle social français au profit d’un dogme qui, sectaire et inique, vise à l’asservissement total des citoyens et autres résidents ?
Regardez-vous autour de vous ?

Cessez de répéter comme des perroquets les mêmes propos ineptes en utilisant des termes vidés de leur sens (grande spécialité des libéraux, d’ailleurs).
Votez pour qui vous voulez mais ne nous cassez plus les pieds avec vos"alorsvouzaurezsarkozy". Ce n’est pas deux ans avant les élections qu’on fait les alliances et calculs politiciens. C’est oublier les luttes politiques et laisser la Politique à quelques professionnels de la profession.

D’ABORD, on rédige un programme cohérent. Il est vrai que les plus jeunes ne peuvent se souvenir que c’est ainsi que cela se passe dans une démocratie.

emcee



> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
24 septembre 2005 - 19h49 - Posté par

un programme cohérent certes mais bâti par le plus grand nombre que nous soyons propriétaire de notre avenir. Propriétaire et vigilant, ne pas rester l’arme aux pieds,
Même si l’union populaire se réalisait (ce serait déjà un pas de géant) le peuple de France devra rester vigilant devant tous les opportunistes, les assoiffés des lambris...

1.000 forum ou l’on peut débattre, échanger, proposer, prendre consciense des difficultés très importantes qui sont devant : cela ne peut qu’être utile ! ne pas se laisser voler notre vote NON !

Dans ces forums, ceux du OUI peuvent venir et avancer leurs arguments.

Nous rentrons malheureusement dans une période ou beaucoup trop d’yeux sont fixés sur la présidentielle, cette séquelle du royalisme ! même ROYALE ne m’intéresse pas, laissons les caîmans dans le marigot et occupons nous de nos affaires.

l’URGENCE c’est aujourd’hui : imaginons un instant que la Seine déborde à Paris comme au début du siècle passé, nos regards seraient étonnés devant tant de misères cachés et de pauvreté, la Louisiane ? c’est aussi en plein Paris !!

arlequin


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
24 septembre 2005 - 20h00

Hors de question qu’il n’y est pas de candidat du PCF,qui a mené la campagne du NON,qui a ouvert son temps de parole,qui a collé les affiches ?soyons serieux un peu si il doit y avoir un candidat d’union il doit etre communiste sinon il faudra faire votre campagne sans les 140000 militants du PCF,et je ne parle pas des compagnons de route ou de la JC(12000 adherents)
continuons le débats sur mon blog
http://www.wmaker.net/editoweb/nicolas_maury/



> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
25 septembre 2005 - 09h12 - Posté par

Nicolas :
Hors de question qu’il n’y est pas de candidat du PCF,qui a mené la campagne du NON,qui a ouvert son temps de parole,qui a collé les affiches ?soyons serieux un peu si il doit y avoir un candidat d’union il doit etre communiste sinon il faudra faire votre campagne sans les 140000 militants du PCF,et je ne parle pas des compagnons de route ou de la JC(12000 adherents)
continuons le débats sur mon blog

Et les fans de la LCR ou de LO, forts de la popularité de Besancenot ou de Laguillier, pourront dire qu’eux aussi, avec leurs pretextes particuliers, qu’il et indispensable qu’ils presentent leurs propres candidats.....

Nicolas,
Tu ne peux dire celà ...
Lors des débats sur les presidentielles comme lors de la bataille en défense du social et de la démocratie nous avons tous vu que les expressions étaient formidablement complementaires, que beaucoup de communistes et de sympatisants communistes concevaient + les propos de besancenot comme + leurs propos que bien d’autres propos...Il y a donc un probleme ouvert et beant là.
On a donc un parti en filogramme, ou du moins un mouvement politique puissant potentiel, mais qui se retrouve dans plusieurs boutiques, c’est de celà qu’il faut s’occupper. Et s’en occupper c’est également la prudence de la camarade Buffet sur le sujet, y compris l’interrogation sur le candidat à proposer aux présidentielles.

Ce qui ne signifie pas que le candidat ne soit pas un candidat issu du PC, mais vu la proximité et les discours, il faut resoudre la question de la relation avec la LCR (j’insiste sur eux car ils sont structurés) et avec d’autres.

Mais disons que celà passe après, pour moi, la bataille sur le fond, des programmes, des politiques menées et après les batailles à mener qui éclairent les positions des uns et des autres.

On pourrait même commencer à mener une bataille pour la présidentielle dés maintenant, avec un comité ad’hoc, mais sans candidat désigné, une bataille sur les contenus...

Un grand bravo quand même à la gauche, du PC à la LCR, qui ne propulsent pas des logiques égoïstes personnelles, avec des myriades de candidats au fromage, comme le fait la droite du PS.

Ah, au fait, un petit mot aux gens du PS : Un candidat de la droite du PS n’aura aucune chance si il ne bénéficie pas d’au moins d’une tolérance bienveillante de la gauche non socialiste (LCR comprise). Vu les eructations agressives de ce courant dans le PS il parait très mal placé pour enfanter des candidats ayant une chance de gagner. Donc DSK, Hollande, Royale, Kouchner, Delanoé, Lang, etc, out !
Et qu’ils ne rêvent pas en regardant les sondages, on sait ce que valent ces derniers quand la bataille est réellement enclanchée ! Si les danseuses propulsés par des sondages people gagnaient nous aurions eu comme presidents Rocard, Balladur, Jospin, etc.

Alors pour nos amis socialistes qui hesitent encore à ecarter la direction actuelle du PS, je leur fourni ainsi un dernier argument...

Copas


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
25 septembre 2005 - 11h10 - Posté par

Moi, le seul candidat qui m’ira bien, c’est Besancenot.

 Buffet ? Elle s’alliera dans la foulée avec le PS pour sauver ses députés et mairies. Et on recommencera pour un tour !

 Bové ? Désolé, mais j’ai de la mémoire. En 2004, pour les élections régionales, il a soutenu, dès le premier tour, le mirifique maire de Montpellier et aujourd’hui président de la région Languedoc Roussillon (rebaptisée Septimanie), Georges Frèche. Et aux européennes, toujours en 2004, il a soutenu la liste verte, menée par Gérard Onesta, partisan déclaré du TCE.

Dons unité oui mais sur un programme clairement en rupture avec le capitalisme et sans alliance avec le PS. Place au facteur.

Stéphane (Toulouse)


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
10 janvier 2006 - 21h59 - Posté par

Stéphane,ton truc est de la même eau que celle Nicolas !Chacun pour sa chapelle !A ce compte la la droite(celle du PS ou l’autre)a de beaux jours devant elle.
Elaborer un programme tous ensemble,qui soit porté par tous,défendu par tous,avant,pendant et pour la suite et peu importe le nom du candidat du moment qu’il est issu des rangs de ceux qui aurons travaillés à réalisé ce projet.
Jean Claude des Landes


> Mme Buffet "n’exclut pas" une candidature unique non communiste à gauche du PS
11 novembre 2005 - 20h50

Oui mille fois oui pour un candidat de rassemblement, parceque je suis Lcr communiste vert et ps tout cela à la fois et que je crois au vote de gauche, que j’ai voté non au référendum sur l’Europe pour la même raison que je pense qu’il est d’avenir de se solidariser ensemble contre les idées libérales totalitaires







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite