Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Appel à l’organisation d’un Forum Social des Banlieues

de : Marseille
samedi 12 novembre 2005 - 23h26 - Signaler aux modérateurs

L’état d’urgence instauré cette semaine en France, impose un couvre-feu dans un certain nombre de villes, mesure qui n’avait pas été activé depuis 50 ans. Etat d’exception qui démontre que le colonialisme n’a jamais été assumé par l’état français. Le conflit nous concerne désormais tous. Les centaines de jeunes qui ont commencé par brûler quelques voitures, avant que le mouvement ne s’étende, avaient rendez-vous avec l’Histoire.

Aujourd’hui c’est l’ensemble de la population qui est en prise avec son passé colonial, sa gestion des villes, de ses habitants. La crise économique est grave, le système politique depuis le 21 avril 2002 est fracturé. L’information a traversé la planète bleue : la France est en flamme. Ce sont nos zones d’ombres qui dont éclairés violement par le Gavroche banlieusard qui vit en chacun de nous. Nous sommes collectivement responsable de chacun d’entre nous, et collectivement responsable de ne pas laisser des déclarations fascisantes s’installer.

Le communiqué du 5 Novembre, qui a été diffusé par des centaines de personnes dans de nombreuses villes françaises a exprimé l’importance d’être créatif face au gouffre qui se présente à nous, à 18 mois des élections présidentielles.

Nous vous proposons de déplacer des montagnes pour combler le vide, la tache est immense.

Les retours que nous avons reçus nous ont persuadés que l’état d’exception en vigueur laisse le champ libre à un vaste débat démocratique et à de nombreuses actions de mobilisation nationale. Chacun prenant la parole ou descend dans la rue. Une prise de conscience individuelle et collective a lieu. Toutes sortes d’idées émergentes sont proposées. Nous sommes en état d’exception sociale.

Nous exprimons notre soutien à toutes les initiatives qui participent à la mobilisation générale : du simple texte de rap, à la manifestation, passant par un message inscrit sur les murs. La désobéissance civile est un droit.

« A notre sens, la société civile se doit d’élaborer en concertation des alternatives à la répression qui agit dans l’urgence alors que la situation est préoccupante depuis des années » (communiqué du 5 Novembre)

Pour l’organisation d’un Forum Social des Banlieues, nous vous proposons d’utiliser la méthode COM

(Conscientisation, Organisation, Mobilisation).

Conscientisation

C’était l’objectif du premier communiqué, faire émerger l’idée, diffuser les informations, rassembler les contacts,

Constituer d’autres appels à l’action, à la réflexion, constituer des forums...etc.

Toutes les initiatives créatrices pour faire passez l’idée restent à imaginer...

Organisation

C’est l’objet de ce deuxième communiqué, nous souhaitons transmettre quelques pistes qui nous ont été proposés :

 Constituons des Comités locaux d’initiatives dans nos banlieues, invitons les habitants, les groupe de rap, les danseurs HipHOp, les acteurs de la MJC du coin, du centre social, de l’association, des groupes libertaires...

Tentons de faire attention que chacun ait son temps de parole, ne laissons pas une hiérarchie s’instaurer...

 Instaurons un débat pour savoir quelles sont les pistes à suivre envisageable :

(une myriade de Forum Social Local réalisable rapidement ou un Forum Social des Banlieues national au printemps ?)

 Créons des groupes de pilotages qui soient prêt à s’investir pour représenter les initiatives des comités locaux auprès des responsables territoriaux, des responsables politiques... Ces groupes de pilotage doivent faire très attention de représenter les divers acteurs, et de ne pas parler en son nom, ne laissons pas les idéologies personnelles recouvrir les pensées collectives.

 Soyons vigilants à la récupération éventuelle des initiatives collectives, à 18 mois des élections présidentielles, des groupes de citoyens constitués en banlieues peuvent devenir des acteurs clefs du débat démocratique, soyons conscient des répercutions éventuelle de nos initiatives. Le premier but d’un Forum social est d’élaborer des propositions pour « un autre monde » dans un espace démocratique, et non pas d’adhérer à tel parti politique ou tel autre...

 Communiquons nos propositions aux autres groupes locaux, échangeons nos analyses. Agissons dans une optique transversale, dépassons les clivages réducteurs : nous sommes tous concernés par l’état d’urgence.

Mobilisation

La dernière étape sera de faire savoir où et quand auront lieu le (ou les) Forums social des Banlieues...

La route est encore longue et les barricades sont devant nous.

Enfin, laissons libre cours à notre imagination qui peut nous révéler des surprises

Diffusez ce message autour de vous, le plus largement possible, en utilisant tous les moyens qui sont à votre disposition

larage_dupeuple@yahoo.fr

Marseille, le 12 Novembre 2005


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite