Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Offensive des "orthodoxes" contre Mme Buffet

de : Sylvia Zappi
vendredi 6 janvier 2006 - 21h59 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires
JPEG - 27.7 ko

de Sylvia Zappi

Le débat du 33e congrès du Parti communiste, prévu du 23 au 26 mars, est lancé avec la clôture du dépôt des textes le 2 janvier au soir. A cette occasion, la tension place du Colonel-Fabien est montée d’un cran. Alors que trois textes étaient déposés par des militants issus de la mouvance "orthodoxe", l’aile des refondateurs signait une lettre à la direction où ils s’inquiètent d’un éventuel changement de ligne après la campagne unitaire en faveur du non au référendum du 29 mai.

La première attaque contre le texte d’orientation de la direction - la "base commune" dans le jargon communiste - est venue du député du Rhône, André Gerin. Signé aussi par Jean-Claude Danglot, secrétaire de la fédération du Nord-Pas-de-Calais, le projet, appelé "Fiers d’être communistes", a pour ambition de stopper la "mutation réformiste" opérée selon eux depuis le congrès de 2003.

Pour ces "orthodoxes", cette ligne de la direction mène à la "perte de l’identité du parti" et ne peut qu’aboutir à une nouvelle alliance électorale avec le PS dans laquelle le PCF serait "perpétuellement à la traîne". M. Gerin plaide donc pour l’"affirmation de l’identité communiste" qui passe par un "programme de rupture avec le capitalisme" porté par les seuls communistes. "Il faut décider du principe d’une candidature PCF à l’élection présidentielle et partout aux législatives", assène le texte.

Une manière de s’opposer à la ligne de Marie-George Buffet qui, en "mettant en débat au sein de la gauche" la candidature communiste comme unitaire, cherche à gagner du temps. Maxime Gremetz, député de la Somme, a rédigé un texte dans la même veine, baptisé "Colère et espoir".

Enfin Nicolas Marchand et Yves Dimicolli tentent eux aussi de faire trancher au congrès la question de la présence communiste en 2007. Pour ces membres minoritaires de la direction, si "rassemblement" de la gauche radicale il doit y avoir, c’est autour d’une candidature PCF. Ils envisagent de retirer leur texte si cette demande est intégrée par la direction.

Le débat devrait être abordé lors du conseil national du 6 janvier. Une perspective qui fait frémir les refondateurs ralliés à la direction. Dans une motion, 240 d’entre eux mettent en garde contre tout infléchissement de la "stratégie de rassemblement". A défaut, ils présenteraient le projet initial de la direction comme texte alternatif.

http://www.lemonde.fr/web/article/0...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> Offensive des "orthodoxes" contre Mme Buffet
7 janvier 2006 - 06h49

NOTRE PARTI ,
trés nombreux sont les communistes qui se battent pour imposer une candidature unitaire de la gauche du non , antiliberale , anticapitaliste .
nous aimerions bien sur que M.G. BUFFET porte cette candidature , mais depuis quelque mois nous commençons à admettre que cela n’est pas l’essentiel. Nous commençons à comprendre que l’essentiel c’est la candidature unique sur un projet commun , et que c’est le projet commun qui est essentiel !
que ce soit marie georges , olivier , ou josé ou un autre , nous le deciderons tous ensemble une fois le projet etabli .
certains camarades n’en sont pas arrivé à ce point d’analyse , ils sont d’accord pour la candidature unique , mais vieux reflexe partisan , que l’on peut comprendre meme si ,nous , avons dépassé ce stade , ils souhaitent que le parti apparaisse à travers le candidat .
A ces camarades je veux dire que le parti pour lui meme ne sert à rien , le parti ne regagnera son electorat que s’il est perçu comme l’accoucheur d’une solution nouvelle , permettant à la gauche anti capitaliste d’emerger et de s’imposer dans la vie politique de notre pays , comme un element stable et incontournable .
chacun des elements de cette mouvance sortira renforcé par une campagne commune et par le resultat obtenu , contrairement au calcul , quinze % en politique n’est pas egal à trois fois cinq %,la campagne presidentielle sera suivie de legislatives , et là aussi l’union antiliberale devra presenter des candidats communs dans chaque circonscription ,le resultat des presidentielles sera un accelerateur pour les legislatives .
nous attendons donc beaucoup de notre parti , mais comme l’union est un combat commun ,il faut que les autres composantes s’expriment , que la LCR , les Altermondialistes , tous les groupes qui ont fait la force du non doivent commencer la campagne et pousser dans le meme sens , du moins s’ils le veulent aussi .
claude de toulouse .



> Offensive des "orthodoxes" contre Mme Buffet
7 janvier 2006 - 16h39 - Posté par

Le contenu (le"programme") avant le contenant(le candidat)c’est l’essentiel !Le scond ne peut être que le porteur du premmier.Tout le reste n’est que du vent.
Mais dans cet article,on retrouve tout ce qui peu nuire et au PC et à la recherche d’une union large,tous les fantasmes anti communiste et donc toutes les espérances de la droite et du Medef pour que la division s’installe.D’accord avec ton analyse et amitiés
C’est toujours Plenel et Colombani qui dirigent "le Monde" ?
Jean Claude des Landes


> Offensive des "orthodoxes" contre Mme Buffet
10 janvier 2006 - 22h57 - Posté par

Claude de Toulouse,

A priori, les communistes ne devraient pas rejeter d’office un candidat commun.

Mais, premierement, avant de parler d’un programme commun, il est legitime que le parti elabore son propre programme. Sinon, a quoi sert notre parti ?

Deuxiemement, si la condition d’une alliance avec les "autres" (LCR, mouvement et associations alternatives), c’est de s’abstenir de voter pour le candidat de gauche le mieux place face a la droite (y compris le PS), et laisser passer la droite, cela doit etre exclu !

Sur le programme, je considere que les collectifs du 29 mai n’ont pas de programme a presenter, et n’ont pas non plus de programme consequent a presenter sur la construction europeene.

D’ailleurs, dans les collectifs du non, la nature de l’union europeene n’est pas posee, ce qui conduit a accepter que la construction europeenen est possible dans le cadre du capitalisme.
En effet, on nous parle de liberalisme (L’UE est aussi un bloc protectionniste), mais jamais on ne remet en cause le vrai pouvoir, celui des differentes classes capitalistes nationales qui possedent les richesses, et dirigent l’economie en fonction de leurs interets respectifs.

Le PCF, avant de s’engager dans une alliance sur un programme consensuel, avec des revendications en decalage avec la realite, devrait elaborer et presenter ensuite un programme reelement suceptible d’ameliorer les conditions de vie de la majorite de la population, c’est a dire par la propriete collective des banques et des grandes entreprises, soumises a un controle democratique des salaries.

Des taxes punitives et des mesures incitatives (comme les presentent la direction actuelle du PCF, la LCR, Attac et autres "alternatifs") ne changeront strictement rien a la realite du systeme.

Pour les alliances, nous verrons ensuite,mais je suis convaicu que le PCF dispose de reserves sociales incomparablement plus importantes que toute l’extreme gauche reunie.
Avec un programme serieux, le PCF se redresserait et serait soutenu par de tres nombreux travailleurs (avec ou sans emploi), alors pourquoi faire alliance avec des gens qui ne representent qu’eux-meme ? Le PCF a surement plus de 30 fois plus d’adherants que la LCR, qui est la plus grosse formation politique des collectifs apres le PCF.

Pourquoi, si la LCR est d’accord avec le PCF sur le programme (tres leger il faut avouer), la LCR ne rejoint pas le PCF ? Il y a peut etre d’autres calculs derriere tout ca (financiers sans doute).
De plus, lors des regionales de 2004, pour la LCR, le PCF etait a mettre le sac des traitres social-liberaux. Pourquoi un si brusque revirement ?

Je sais qu’a Toulouse, ils ne sont pas nombreux a se battre pour un programme pour le PCF, mais preferent se noyer dans les inombrables collectifs, de reunions en reunion, sans rien a proposer.

CM de Toulouse


> Offensive des "orthodoxes" contre Mme Buffet
7 janvier 2006 - 15h01

Depuis le 29 mai on nous matraque que le pire va arriver à cause de nous. Et j’ai même entendu sur france inter PH Val mettre J Bové et Le pen dans le même sac.
Et l’apocalypse c’est pour quand ?

Franchement je ne vois pas en quoi la situation est pire après le non. Il faut arrêter le délire.
Exemple : Blair devait prendre les rennes de l’Europe et profiter de sa présidence pour faire tout que qu’il voulait. Cela s’est-il passé ainsi ? Non.

Évidemment, si vous vous imaginiez qu’après le 29 mai tout allait changer en mieux, vous étiez très naïf et je comprends que vous soyez déçu.

A propos du PC : alors que le PS vire, depuis 1984 à droite en acceptant le libéralisme, au centre pour ne pas dire à droite, nous avons plus que jamais besoin de vrais partis de gauches forts.

Il me semble que le débat au sein du PC est digne d’intérêt.

Francesca



> Offensive des "orthodoxes" contre Mme Buffet
7 janvier 2006 - 18h19

Un autre texte alternatif a été d’abord indûment éliminé par la direction du PCF avant d’être enfin reconnu vendredi 6 janvier après l’intervention de nombreux camarades. Ce texte, intitulé, "Remettons le PCF sur les rails de la lutte des classes" est cosigné par 355 communistes (dont 245 encartés).

Ce texte exprime le rejet total du projet de « base commune » adopté par la direction du Parti. Il exige de faire le bilan, incroyablement occulté par la direction, des 15 ans de « Mutation » imposés par elle et qui ont affaibli le Parti de 80% de ses forces organisées et de 60% de son audience. Il propose de rompre avec ces choix stratégiques qui tournent le dos à la raison d’être du PCF comme aux enseignements du NON au référendum du 29 mai, alors que la direction offre comme toute perspective d’aménager les conditions d’une nouvelle alliance électoraliste de « toute la gauche » en 2007 et d’accélérer l’effacement du PCF. Il propose des axes de lutte pour mieux combattre tout de suite, au cœur du mouvement social, la politique menée au service du MEDEF et des marchés financiers mondialisés. « Communistes, que nous ayons la carte ou que nous ne l’ayons plus, rassemblons nous pour rompre avec la « Mutation-disparition » du PCF en relançant l’action communiste », tel est son sous-titre.

Pour info, il se trouve en intégralité sur http://pcf-paris15.over-blog.com/



> Offensive des "orthodoxes" contre Mme Buffet
7 janvier 2006 - 18h21

Ha bon, Gérin est communiste ?

En novembre, il félicitait l’action de Sarkozy dans les banlieues.

Ha bon, Gremetz est communiste ?

Il vire ses employés avec des méthodes que le Medef en personne n’oserait pas appliquer.

J’aime bien Marie-Georges, mais les querelles de boutiquier vont être bien présentes cette année, avec mai 2007 en vue.

Nous avons besoin d’un mouvement collectif et unitaire, mais chacun, du FN à la LCR, prêche pour sa gueule où sa boutique selon les événements.

Rémi.



http://www.alternativeunitaire2007.org/index.php/Accueil
7 janvier 2006 - 23h08

Je rappelle à tous les militants de gauche, tous les membres des collectifs du 29 mai et de manière générale à tous ceux qui veulent une gauche à gauche et non pas dans la synthèse du Mans qu’il existe un appel et une pétition (peut soutenu jusque là par les partis politiques) dont tout le monde peut s’emparer intitulé : http://www.alternativeunitaire2007.org/index.php/Accueil



> http://www.alternativeunitaire2007.org/index.php/Accueil
12 janvier 2006 - 18h51 - Posté par

Je pense que le PCF devrait se méfier du sectarisme qui l’a privé longtemps d’apports d’idées et de pratiques nouvelles de militantisme et l’a éloigné d’une grande partie de la jeunesse. Je regrette de retrouver un peu de ce sectarisme peu réaliste dans la situation dans laquellle nous nous trouvons sur la dernière contribution à paraître et sur le texte des "caciques" élus dont il est question ici. Il ne s’agit pas de condamner des camarades, qui en ont bavé et dont l’analyse de la société capitaliste est juste, analyse que nous avons porté seuls souvent depuis 1992 (MAASTRICHT) sur la construction européenne.Je partage l’ opinion de Claude de Toulouse, nous avons besoin de neuf et surtout de clarté dans nos alliances. Tomber une fois de plus dans les bras du PS ? pas question pour moi et beaucoup d’entre nous n’en veulent pas. Nos dirigeants mesurent bien ce rejet qui s’élargit au delà des seuls communistes. Le PS est plus discrédité qu’on ne le pense dans nos cercles de discussions parce qu’il a des élus de base qui ne valent pas plus cher que leurs dirigeants, malgré leurs positions tactiques pour le NON. Trop de corruption, d’ententes, trop de complaisance, absence d’idéal socialiste, le PS est tellement malade qu’il se raccroche au souvenir d’un mort comme perspective de rassemblement et d’avenir.Il faut que nous prenions le risque de la GAUCHE de la GAUCHE pour peser, orienter la politique vers un socialisme nouveau. Si entente il doit y avoir pour des raisons tactiques, avec le PS c’est la seule solution, sinon le PCF va se remettre en danger.
Joël des P.






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
MANIF. à Paris : cortège immense !
samedi 18 septembre
de joclaude1
2 commentaires
Manif en Australie
samedi 18 septembre
de jean1
4 commentaires
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite