Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

CLEARSTREAM : ceci n’est pas une tentative de coup d’état


de : Jean-Yves DENIS
lundi 8 mai 2006 - 18h41 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires
JPEG - 16.6 ko

de Jean-Yves DENIS

Mais non ! ceci n’est pas une tentative de coup d’état...

On est en France, dans une démocratie moderne.

Dans une démocratie moderne, le ministre de l’intérieur porte plainte contre le premier ministre parce qu’il pense que les services secrets ont fait une enquête secrête (normal) sur lui.

Et le Premier ministre nie tout en bloc parce que c’est de la calomnie, et qu’il n’était pas au courant.

En plus, le petit ami de la ministre de la défense est mouillé, mais c’est aussi de la calomnie.

C’est la démocratie moderne française, libérale et décomplexée.

On a des déclarations totalement contradictoires, d’un côté une fermeté sans faille concernant le maintien de Villepin, et d’un autre côté des "fuites" de plus en plus énormes évoquant le retour le Sarkosy au poste de premier ministre.

Et on regarde, on ne peut que regarder et constater les décisions prises.

En apparence, une sereinité totale, Coppé ayant réaffirmé que Villepin restera à son poste.

Mais la déclaration de Devedjian (08/05/2006) , un des porte-flingue de Sarkosy, jette un trouble :

"Si le président de l’UMP devait accepter la charge de Premier ministre, ce ne pourrait être que pour mener la politique qu’il croit indispensable à l’intérêt de la France. Il devra avoir une forte liberté d’action et de moyens"

L’affaire ClearStream est donc en train de devenir un moyen pour les factions rivales de l’UMP de faire leurs nuit des longs couteaux.

Si Sarkosy arrive au poste de premier ministre, c’est lui que c’est le chef, définivement.

On voit mal Chirac signer lui même son arrêt de mort, et c’est donc une atmosphère de coup d’état.

Malgrè le fait qu’il soit assez clair maintenant que l’affaire ClearStream est uniquement un scandale financier, on s’oriente vers une instrumentalisation politique de cette histoire foireuse pour un renverment définitif de la tendance de droite : Sarkosy va-t-il réussir à tuer Chirac avant 2007, c’est le feuilleton du moment.

Le fait que cela n’a rien a voir avec la démocratie - Il s’agit d’un duel au sommet entre deux cadors de la droite - ne perturbe pas trop les éditorialistes.

On parle de crise institutionnelle , mais le vrai terme devrait être plus cru. Il n’y a plus d’alternative autre que Sarkosy ou Villepin. La comparaison avec le Royaume-Uni est cruelle : La-bas les gens démissionnent quand le chef Tony Blair refuse de prendre en compte les voix de l’opposition de son propre parti.

La démission ne semble plus à la mode en France en ce moment. Tout le monde reste quoi qu’il advienne.

Mais on est en France, pays où les chefs peuvent déclarer qu’ils iront jusqu’au bout sans être virés par des cadres de partis soumis sans faille à leur leader.

Alors on est réduit à regarder cela comme un feuilleton : Sarkosy va-t-il réussir son coup, va-t-il racheter la rue de la paix et gagner la partie de Monopoly ?

On devrait être sur les nerfs, on devrait se passionner pour ce cas. Mais en fait on s’en fout un peu. On devine que la décision sera prise, comme d’habitude, dans un cabinet d’expert à l’abris des médias. Ensuite, des commentaires éclairés de spécialistes en politiques nous expliqueront la logique de la décision.

Donc non, dans une démocratie moderne, pas de coup d’état, juste une gouvernance logique expliquée à postériori.

Faite vos paris, Villepin contre Sarkosy, de toute façon, c’est pas vous qui tirerez les bulletins gagnants ...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> CLEARSTREAM : ceci n’est pas une tentative de coup d’état
8 mai 2006 - 19h25

Démocratie libérale ? Non : démocratie libéraliste, autant dire république peut-être mais pas démocratie...

"L’affaire ClearStream est donc en train de devenir un moyen pour les factions rivales de l’UMP de faire leurs nuit des longs couteaux."
C’est vrai, même si c’est dur à dire, que comparé à Sarkozy Villepin est presque un gauchisant ! lol Alors le petit Adolf, pardon : Nico, est en train de se débarrasser de ce comploteur bolchevick...

Beaucoup de journalistes disent souvent n’importe quoi, c’est bien connu : il n’y a pas de "crise du régime", la quesiton est ailleurs... cf. à ce sujet un de mes articles

Konrad



> CLEARSTREAM : ceci n’est pas une tentative de coup d’état
8 mai 2006 - 21h03 - Posté par

Sincérement que les "élites"UMP se déchirent ne me fait ni chaud ni froid,ce qui me géne c’est qu’ils le fassent avec nos impôts.Mais le plus grave,c’est la véritable affaire Clearstream,celle ou de l’argent sale est blanchi,l’argent du trafic d’arme de la merde libérale.
des peuples sont spoliés par ces transferts dans des paradis fiscaux(au fait dans l’UE il y en a 5 devinez lesquels ?)et pendant qu’une partie de l’humanité créve,Villepin et Sarko se donnent en spectacle et étale leur rideau de fumée.
Jean Claude des Landes


> CLEARSTREAM : ceci n’est pas une tentative de coup d’état
8 mai 2006 - 21h14 - Posté par

Tout à fait. Mais je crois que ce que J-Y DEnis tente de dire, c’est qu’il se passe actuellement, et en parallèle du blanchiment, quelque chose d’extrêmement grave pour les Français : la fascisation du régime.

Konrad


> CLEARSTREAM : ceci n’est pas une tentative de coup d’état
8 mai 2006 - 21h58

Réducteur, et hors sujet !!!



> Et pendant ce temps la gauche institutionnelle.
9 mai 2006 - 00h56 - Posté par

Et pendant ce temps la gauche se prépare à se ranger comme un(e) seul(e) homme(femme) derière Ségoléne Royale qui nous le savons bien trahira l’esprit du mouvements social qui du "non" à la constitution européenne, au "non" au CPE/CNE en passant par les émeutes dites de banlieue a mené une profonde invalidation par les actes et au moyen de la démocratie directe de l’ordre néo-libéral. la réponse du bloc dirigeant est de type Bonapartiste et nous assistont à travers cette affaire à la selection du meilleur Bonaparte. Une partie du bloc dirigeant se range derriere Sarkosi et attend le prompt renfort des partisants de Villepin. L’autre partie pense que Sarkosi est un fauteur de trouble un aventurier politique et appel a une sorte de Front Populaire elargi derriere Segolene et attend le renfort de Bayrou et d’une partie importante de l’extréme gauche "trotskiste". Le FN servant probablement à rabattre une large majorité pour l’homme ou la femme destiné(e) a devenir un autre avatar de la mème 5iéme République Française. Il appartiend a tout authentique démocrate devant ce menu de ne gouter a aucun plat !
RESISTANCE !!!!!

Personne.


> CLEARSTREAM : ceci n’est pas une tentative de coup d’état
9 mai 2006 - 20h55 - Posté par

"Réducteur, et hors sujet !!!"

Sûr ?

Hors sujet ?

Quand la mise en cause d’une grande machine à laver le fric douteux devient un pretexte pour un réglement de compte personnel entre Sarkosy et Villepin, tous les deux membres du même gouvernement, et que pour la première fois un ministre se porte parti civile contre le gouvernement, il n’est pas trop hors sujet d’évoquer la notion de coup d’état : Une prise de pouvoir par la force, sans passer par les urnes.

L’Affaire clearstream était déjà connu et médiatisée depuis 2004 : elle ressort maintenant uniquement pour que le camp Sarkozyste soit en position de force. Donc tentative d’un coup d’état "mou", sans armes.

Reducteur ?

Ensuite, il est peut-être réducteur de dire que Sarkosy profite de cette affaire pour obtenir les pleins pouvoirs, puisqu’en théorie c’est Chirac qui décidera d’un remaniement.
mais ce qui n’est pas réducteur, c’est de constater que dans n’importe quelle démocratie normale, un gouvernement ayant subis autant de revers aurait du être remanié depuis longtemps.

Ce qui est réducteur, c’est le discours de l’UMP sur l’immigration, et sa manière de transformer l’affaire clearstream en une pantalonnade digne de la maternelle (c’est pas moi c’est lui...)

En conclusion, ce qui n’est ni hors sujet ni réducteur, c’est de constater que la droite extremiste a toujours été renforcée à la suite de scandales financiers qui sont restés impunis, en laissant l’impression que les politiques, c’est "tout pourri". (sauf Sarko , Villier et Le Pen, bien sûr)

jyd.


> CLEARSTREAM : ceci n’est pas une tentative de coup d’état
11 mai 2006 - 14h05

« Jean-Louis Gergorin voue notamment une haine indéfectible à Alain Gomez, le patron de Thomson, qu’il accuse d’avoir mené une campagne de calomnie et de déstabilisation contre le groupe Lagardère en 1992. Cette affaire d’espionnage moderne entre Thomson-CSF et Matra aboutit en 2005, au tribunal correctionnel de Paris, à une relaxe générale. Mais quand Jean-Luc Lagardère meurt, en mars 2003, Jean-Louis Gergorin est persuadé, malgré les résultats d’une enquête préliminaire classée sans suite, qu’il s’agit d’un assassinat. Il invoque des statistiques, assure qu’il il n’existe qu’un risque sur trois ou cinq milliards que Lagardère soit mort dans ces conditions. devant ses interlocuteurs, il évoque les Russes, spécialistes de l’inoculation de virus. Et imagine, dans le rôle de commanditaires, des industriels français concurrents qui auraient eu l’audace de s’opposer au groupe du défunt »
Jean-Louis Gergorin, un stratège très discret – Ariane Chemin
LE MONDE | 10.05.06 |

« Le magistrat [Van Ruymbeke ] s’est fendu, hier, d’un communiqué confirmant « avoir rencontré le vice-président d’EADS à l’initiative et en présence d’un avocat irréprochable ». Gergorin avait « des révélations à [lui] faire sur l’affaire des frégates de Taiwan », mais il craignait « pour sa vie [...] dans un dossier jalonné de morts ». « Fort heureusement, j’ai déjoué le piège qui m’était tendu », conclut le magistrat. »
par Karl LASKE
Libération : mercredi 10 mai 2006

On apprend donc à la simple lecture de la presse, que l’affaire dite des "frégates de Taiwan", selon les paroles d’un Magistrat français de premier plan, était "un dossier jalonnéde morts", autrement dit de personnes assassinées. Que fait la police ? Que font des services comme la DST, la DGSE, les RG, la brigade Criminelle ? Au lieu de faire des enquêtes pour savoir s’il y a eu enquête ou non, sur les comptes de M. Chirac au Japon, où pour savoir si un listing -faux grossier selon tout le monde- était authentique ou non, et pour savoir ce qu’ils savent déjà, à savoir qui en est l’auteur.
Si la France était encore une République, la Haute Cour de Justice, doté des pouvoirs d’investigation et d’enquête les plus étendues, auraient déjà mis tous ce beau monde en détention provisoire et à l’isolement le plus strict, afin de connaître la vérité : les patrons d’EADS, de Thomson, de Matra, du groupe Lagardère, d’Airbus, M. Rondot et une douzaine d’officiers responsables des services d’Etat. Ensuite, en fonction de leurs déclarations, viendraient le tour des dizaines de ministres qui ont laissé se développer toutes ces activités criminelles : il ya en effet eu morts d’hommes et assassinats, prévarication, corruption, escroquerie, forfaiture, trahison de secrets d’Etat, collusion avec des puissances étrangères, etc. etc.
La misérable rivalité entre un futur ex-premier ministre et son ministre de l’intérieur n’est donc rien, à l’égard de ces presque dix années de turpitudes maffieuses qui ont secoué le complexe militaro-industriel français. Il faut un veritable "mani pulite" dans ces milieux, qui semblent aujourd’hui "faire chanter" le Président de la République, intimider les Ministres, les Magistrats, n’hésitant pas à s’allier à des services militaires étrangers (Russie, USA, etc.) pour piller la République et violer les lois nationales ! Il faudrait que des têtes tombent, et éventuellement, pas seulement "métaphoriquement", mais que la peine de mort soit à titre extraordinaire rétablie(comme en israel pour le procès Eichman en 1960), pour châtier les coupables du crime de Haute trahison.



> CLEARSTREAM : ceci n’est pas une tentative de coup d’état
11 mai 2006 - 18h56

Coup d’Etat... pourquoi ? Sarkozy a-t-il vraiment intérêt à devenir Premier Ministre, même si Chirac lui laisse les coudées franches ? Ce serait pour le moins périlleux. Il aurait toutes les chances de soulever les foules (contre lui).

Pour ce qui est de "tuer" Chirac... a quoi bon tirer sur un corbillard ??



> CLEARSTREAM : ceci n’est pas une tentative de coup d’état
11 mai 2006 - 23h15 - Posté par

Une affaire pourrie, débattue dans la presse et les médias pourris : CLEAR-STREAM, ON S’EN FOUT !!!!
Pendant ce temps, des lois pétainistes sont votées au Parlement, le PCF pour sa part, travaille dans l’opposition, et l’Huma que beaucoup ne lisent pas vous décortique ces lois pourries...


> CLEARSTREAM : ceci n’est pas une tentative de coup d’état
12 mai 2006 - 09h24 - Posté par

Je ne crois pas qu’il faille "se foutre" de "clearstream". Non pas d’ailleurs le leurre médiatique qu’on nous balance (depuis deux ans et demi, en janvier ou février 2004, toutes les barbouzes savent que le listing Clearstream fabriqué par Lahoud et Gergorin étaient un faux. Il n’y aurait donc pas de quoi se prendre la tête et mobiliser 3 juges d’instruction de la brigade financière, la DGSE à titre officieux, puis la DST à titre officiel - mais dont le directeur a refusé il ya quelques jours de déposer ses conclusions auprès des Juges officiellement chargés d’instruire la plainte.... du Ministre de l’Intérieur !, ivoquant le Secret Défense !!, et tous ce que la France compte de "journalistes d’investigation" et autres officines parallèles des services de l’Etat) : cette histoire à dormir debout où l’illogisme le plus élémentaire et l’absurde à la Devos alimentent le feuilleton médiatique ( en ce moment c’est 15 ou 20 pages par jour dans le Monde version électronqiue !), mais ce qu’elle cache derrière. depuis au moins 1992, des pratiques d’une barbouzerie sans nom agitent la tête des plus grands entreprises françaises du complexe "militaro-industriel". Dans des entreprises européennes comme EADS/Airbus, que peuvent en penser les ingénieurs et dirigeants allemands ou néerlandais ? Ou peut-être sont-ils du même acabit que nos Forgeard, Camus, Delmas, Gergorin, Gomez, Lagardère et consorts ?! On nous disait que le Capitalisme, particulièrement dans sa forme privée, était gage d’efficacité et de sérieux. Peut-on croire que des dirigeants qui utilisent des méthodes de voyous et d’agents de déstabilisation à la tête d’immenses entreprises sont des gens sérieux ? Je ne crois pas que du temps du capitalisme d’Etat du général de Gaulle, on aurait eu ce genre de turpitudes au sein du complexe militaro-industriel. On laissait cà aux seconds couteaux de l’immobilier ! Il y a une sorte "d’Italianisation" ou plus exactement de "Berlusconisation" des moeurs politiques de dirigeants du capitalisme français qui ne laissent pas d’inquiéter. Après qu’un Bernard Arnault ou qu’un François Pinault, aient acquis des centaines d’entreprises françaises, pour leur plus grands profits, avec , en partie l’argent des banques françaises, et particulièrement en bénéficiant de la déconfiture orchestrée du Crédit Lyonnais (on faisait coup double : 1) discréditer le concept de banque nationalisée, afin d’accélérer les privatisations 2) détourner d’immenses capitaux au profit des clans "noyaux durs" de Balladur, qui s’étaient constitués après la première vague de privatisations de 1987-1988) ; après les turpitudes d’un Jean Marie Messier, qui, nommé politiquement à la tête d’un des plus grands groupes mondiaux (L’ex Générale des Eaux, aujourd’hui Veolia, N°1 mondial de l’assainissement, secteur stratégique s’il en est, à l’heure ou l’eau devient un des grands enjeux du développement), a dilapidé des dizaines de milliards d’Euros dans de louches aventures aux USA (Vivendi Universal et consorts) ; après tous ces dysfonctionnements majeurs du Capitalisme National - vestige du secteur public fort constitué depuis la Libération, puis de Gaulle, puis les Nationalisations Mitterrand - et dont la "vente à la découpe" a fait les "fins de mois" du budget national depuis 15 ans, on peut légitimement se demander : "où va le capitalisme français ?". Les exportations de capitaux productifs (vers la Chine et les USA principalement) n’ont jamais été aussi massives. Et ici, c’est l’Etat qui se ruine à vendre des Obligations et des bons du trésor aux rentiers européens et américains, pour financer le système public.
Un russe pro-américain avait lâché il y a un an ou deux dans une émission télé de FO Giesbert (ce si louche personnage lui aussi- directeur de rédaction au Point, c’est lui qui avait lancé le "Faux" listing Clearstrean en juillet 2004. Ce Monsieur est donc un faussaire, un complice de divulgation de faux. Mais croyez-vous que quelqu’un lui en fasse reproche ? Pas du tout et c’est lui qui continue à se faire procureur et juge en même temps !), que si les français continuaient à "s’accrocher à leur modèle social", ils se pourraient que cela soit une crise à l’argentine qu’il l’attende. Ce n’était pas un pronostic. C’était une menace ! Si les Français continuent à être peu ou prou "de gauche" sur la sécu, les lois sociales, le SMIC, le contrat de travail ec. Ce sont les capitalistes français eux-mêmes qui vont saboter leur pays et leur économie, pour faire entendre raison à ces maudits ruges de Français ! C’était en substance ce que cet ancien conseiller de Gorbatchev, qui a depuis viré largement à droite, voulait en fait expliquer.
La gauche qui va sans doute retourner au pouvoir en France l’année prochaine va se retrouver devant un champ de ruine ! Où les services secrets ne sont plus du tout secret, mais complotent ouvertement et à tout va, se mettant aux services des intérêts financiers ou de pouvoir de tel ou tel clan politico-économique (sous couvert d’intelligence économique ! la bonne blague ! et pourquoi pas de défense de l’Intérêt national pendant qu’ils y sont, les Rondot et compagnie !). Où Les dirigeants des très grandes entreprises se sentent culturellement plus anglo-saxons que français ou latins (a fortitori leur racisme culturel à l’égard du monde maghrebin ou négro-africain est sans limites) : ils parlent américains, travaillent le plus souvent hors de France (Londres, Francfort, NYC, Shangaï, etc.), et ’y viennent que le week-end en hélicoptère, dans leurs chateaux, pour jouir de ces immenses domaines qu’ils sont en train de reconstituer, et que la police française les protège très efficacement (Police qui devient de plus en plus exclusivement à leur service particulier. A preuve les enquêtes genre DST, uniquement diligentée pour servir ces Messieurs, dans leurs querelles internes). Bref cela sera très difficile pour la gauche, à moins qu’elle ne se décide enfin à opter pour une politique radicalement autoritaire à l’encontre de cette très haute bourgeoisie "comprador" à l’impérialisme US, en s’appuyant sur le Peuple ouvrier et paysan, les avants-gardes étudiantes de gauche, et les secteurs encore un peu "nationaux" de la police et de l’armée. je ne voie pas Ségolène Royal dans ce rôle, il faut bien le dire ! Il nous faudrait plutôt des Chevènement / Fabius / Montebourg et les jeunes Turcs du "nouveau PS" / (et encore n’ont-ils pas la carrure des Saint-Just et Robespierre qu’il nous faudrait), s’appuyant sur un puissant mouvement syndical qui cesserait d’avoir peur de son ombre, et sur des mobilisations populaires de très grandes ampleurs (genre Mai Juin 1936 - mais "rampant", qui serait constamment comme une menace pour les dirigeants patronaux ). Bref il faudrait remettre de l’ordre, en semant dans un premier temps du désordre, mais du désordre contrôlé, afin de débusquer les formidables Intérêts économiques qui achèvent de mener la désertification économique en france, et "de leur faire rendre gorge".


> CLEARSTREAM : ceci n’est pas une tentative de coup d’état
12 mai 2006 - 18h39

Dominique de Villepin a dissimulé à la DST l’existence des investigations du général Rondot
LE MONDE | 12.05.06 | 15h00 • Mis à jour le 12.05.06 | 17h10

Perquisition au domicile d’Imad Lahoud dans le cadre de l’affaire Clearstream
LEMONDE.FR | 12.05.06 | 13h07 • Mis à jour le 12.05.06 | 16h08

Il est assez incroyable de voir le Journal "Le Monde" rouler à ce point pour Sarkozy. Depuis au moins mars 2005, la DST sait officiellement tout de cette affaire (invocation du secret défense par son directeur devant le Juge d’HUY, dans cette affaire). En quoi la DST aurait-elle dû être informée des investigations du général Rondot, rattaché au Ministère de la Défense ? D’autant que la DST savait exactement ce que savait le Général Rondot, dès le début de cette affaire en novembre 2003.
Le déclenchement judiciaire de cette affaire débute vraiment, alors que tout le monde à la tête de l’Etat sait tout, de A à Z (La bande des qautre Chirac, Villepin, Sarkozy, MAM, la DST comme la DGSE et la sécurité militaire), fin décembre 2005 (le 28 exactement) lorsque Sarkozy dépose sa plainte avec partie civile. L’accélération des évènements judiciaires, fin mars début avril 2006 - avec les perquisitions chez Rondot, chez le patron de la DGSE, au Ministère de MAM (mais à noter : pas encore à la DST, ou pourquoi pas, au ministère de l’Intérieur ! !?), à EADS etc.- provient directement du coup d’accélérateur de Sarkozy, patron des services d’investigation de la Brigade Financière. Pour découvrir quoi ? Ce qu’ils savent tous depuis 2 ans pour les mieux informés (DGSE début 2004), depuis 1 an au moins pour les autres (DST). A savoir quoi ? Que le listing est un faux grossier. Qu’il y a eu tentative d’intox du juge Van Ruymbeke dans l’affaire des rétrocommissions de l’affaire dite des "frégates de Taïwan" dont il est chargé depuis le 22 juin 2001. Et cà débouche sur quoi aujourd’hui ? Que le juge Van Ruymbeke risque d’être sanctionné et désaissi du dossier. Qu’on ne saura donc sans doute jamais rien sur ces centaines de millions de rétrocommisions et les quelques assassinats qui ont jalonné ce racket des deniers publics. Et Bocsa de Nagy, il est victime de quoi au juste ? A part de provoquer un scandale de la république, via "Le Monde" interposé, alors qu’il a tout fait pour empêcher la manifestation de la Vérité dans l’affaire ?

Alors mainteant on va perquisitionner chez Imad Lahoud ?!?! De qui se moque-t-on ? Parce que M. Imad Lahoud, sur le "grill" dans cette affaire depuis au moins deux ans (!), il a laissé évidemment des carnets pleins de bons souvenirs, et pleins d’accusation contre x ou y, dans ses ordi et ses coffres ? Comme le général Rondot - qui, petite tête sans doute (lui le "maître espion"), pour ne rien oublier, écrit tout, même ce qu’il ne sait pas - ; lui qui - le "gros dur" qui a "traqué carlos", en dit plus qu’il ne savait, parce que le juge l’avait un peu bousculé après "cinq heures d’audition" (comme Pierre marcelle de libé s’est plu à ironiser - comparant le gal rondot, à un petit dealer de banlieue bousculé dans le sous-sol d’un commissariat !) ?
Qui est aujourd’hui à la tête de la DST et de la Brigade financière pour investiguer et nous raconter de telles bobards, complaisemment et abondammant étalés par le ci-devant journal sérieux qu’était "Le Monde" (cf. Pierre Péan, Philippe Cohen, La face cachée du Monde, du contre-pouvoir à l’abus de pouvoir, Paris 2003, ed. Fayard).

Sarkozy, à force de jouer au plus malin, "va s’emmêler les pieds dans le tapis". A force de jouer avec le feu, il va se brûler. Parce que le Villepin, même si il est très attaché à la "Raison d’Etat". Il va quand même avoir les boules ; Et même si il est finalement très inintelligent (on l’a vu au moment du CPE. maintenant si il savait déjà ce qui se tramait, on peut comprendre qu’il ait été un peu "absent" mentalement), il serait bien étonnant qu’il se rende à Canossa et lèche le cul de ce genre de type, qui n’hésite pas à s’allier à n’importe qui (le "Général" se retourne dans sa tombe !)
Qui vivra verra...






Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
1 commentaire
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
7 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
2 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39
UFAL : Les « hussards noirs de la République » sont désormais les cibles de l’islamisme radical
samedi 17 - 23h16
de : Christian Delarue
1 commentaire
Attentat de Conflans St Honorine : ATTAC et FSU plus MRAP
samedi 17 - 21h57
de : Christian Delarue
3 commentaires
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
samedi 17 - 15h33
de : Luc JACOB
1 commentaire
Refus du séparatisme des riches actionnaires (17 octobre)
samedi 17 - 10h39
de : Christian Delarue
2 commentaires
quelques infos sur l’organisation de la marche des sans-papiers en Ile de France
vendredi 16 - 21h04
de : jean1
Propos scandaleux de M. Reda : solidarité avec le GISTI
vendredi 16 - 20h08
de : Christian Delarue (MRAP)
3 commentaires
Communiqué de presse des Mutuelles de France : Encore un coup fourré en macronie !
vendredi 16 - 12h11
de : joclaude
Toulouse : couvre-feu et situation sanitaire décuplent la colère des soignants
vendredi 16 - 12h09
BOLIVIE : Second coup d’Etat ou fraude électorale ?
vendredi 16 - 11h52
de : joclaude
3 commentaires
COVID19:Perquisitions chez Edouard Philippe et Olivier Véran
vendredi 16 - 11h36
de : joclaude
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
vendredi 16 - 09h27
de : Luc JACOB
1 commentaire
Manipulation sur le séparatisme avec un Robert Ménard raciste.
vendredi 16 - 09h02
de : Christian Delarue (MRAP)
1 commentaire
Cuba est élu au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU (pour la 5° fois)
jeudi 15 - 17h11
de : joclaude
’Urgence de vous’ ou l’urgence de parler le 21/10 à Bruxelles
jeudi 15 - 15h51
BOLIVIE : Autre démonstration de félonie du régime capitalisme !
jeudi 15 - 12h00
de : joclaude
TROISIEME RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH !
jeudi 15 - 11h32
de : jean clement
Arkéa se met au dopage, il manquait plus que ça !
jeudi 15 - 09h37
de : Breton En Colère
La grande distribution - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 14 - 20h56
de : Hdm
1 commentaire
« Vous avez aimé la première vague et le confinement … ?
mercredi 14 - 19h25
de : Lepotier
2 commentaires
Sujets sociaux : cinq syndicats réclament des réponses à Jean Castex
mercredi 14 - 16h07
2 commentaires
Etrange... ! Corée du Nord : pourquoi tout le monde est maintenant masqué
mardi 13 - 16h40
de : nazairien
1 commentaire
Répression : la mobilisation pour les 4 de Melle prend une ampleur nationale
lundi 12 - 14h52
ANTIFASCISME : Faire barrage au retour de la bête, sous toutes ses formes !
vendredi 9 - 21h36
de : Lepotier
COVID19 : Le Syndicat National des Professionnels infirmiers
vendredi 9 - 15h53
de : joclaude
1 commentaire
BOLIVIE : Le MAS continue de mener les intentions de vote
jeudi 8 - 16h06
de : joclaude
3 commentaires
Le gouvernement s’apprête à donner le coup de grâce à Action Logement
jeudi 8 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
DEUXIEME RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! Place de station de métro Ménilmontant - VENDREDI
jeudi 8 - 11h55
de : jean clement
COVID-19 : L’épidémie est terminée en Chine, la vie a repris son cours !
jeudi 8 - 11h33
de : joclaude
3 commentaires
Robert Ménard abandonne l’expulsion des syndicats de la Bourse du travail de Béziers
jeudi 8 - 08h33
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite