Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Soral ou l’imposture lepéniste

de : Jean-Paul LEGRAND
samedi 30 décembre 2006 - 16h20 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

de Jean-Paul LEGRAND

Alain Soral, essayiste qui se réclama du communisme pendant un temps, puis qui tenta d’accréditer la thèse de la conjonction possible entre le marxisme et l’extrême-droite, vient de rejoindre le Front national, en qualité de conseiller de Jean-Marie Le Pen. Il a déclaré :

"Je n’ai pas renoncé au marxisme. Avec le Front national, il y a une convergence historique sur l’idée de Nation. En fait, je suis un national-républicain de gauche qui a rejoint les nationaux-républicains de droite"..."Je travaille avec Jean-Marie Le Pen et Marine depuis plus d’un an. Il aurait été lâche de ne pas saisir la main tendue"..."Je suis conseiller technique. Je produis des idées, du concept auprès de Marine et du Président : affaires sociales et banlieue"

Cet homme qui dit ne pas renoncer au marxisme et qui rejoint Le Pen est un représentant typique de l’ imposture lepéniste. C’est une vieille ficelle de la démagogie fasciste que de brouiller les repères de classe en utilisant la souffrance des gens ou des éléments historiques plus ou moins connus et conscientisés par les couches populaires. Profitant du recul de la conscience de classe, il tente d’utiliser des références à des valeurs progressistes pour les assimiler à leur pire ennemi : le fascisme ! Son boulot : apporter un crédit pseudo- théorique à l’extrême-droite. Cette opération participe à la campagne visant à donner au tortionnaire et homme du détail, la respectabilité qui lui manque.

Mais les filles et les fils du peuple doivent savoir que Le Pen est un défenseur du système capitaliste dont il est le représentant de la partie la plus autoritaire et la plus anti-démocratique. De par sa fortune, sa pensée et ses actes, ce milliardaire défend ses intérêts de classe et ses pires ennemis sont les gens du peuple qui ont choisi le combat anti-capitaliste.

Non M. Soral, contrairement à ce que vous déclarez, Le Pen n’est pas l’alternative au bipartisme, il en est le pire produit. Le libéralisme ou le social-libéralisme en approfondissant les causes de la crise, favorisent la désespérance et les idéologies de recours à l’homme providentiel. Le danger d’extrême-droite est bien réel et le meilleur moyen de le combattre est de développer la démocratie participative, de construire une gauche anti-libérale de transformation sociale qui soit l’oeuvre des milieux populaires et de tous ceux qui ont intérêt à s’émanciper du capitalisme.

Le critère de la pratique ne doit jamais être mis de côté. Les marxistes savent très bien qu’il s’agit de faire vivre le lien dialectique entre théorie et pratique pour non seulement interpréter le monde mais surtout pour le transformer. Or le Lepénisme est dans la pratique une idéologie qui encourage les divisions au sein de la classe des exploités notamment par le racisme, l’anti-sémitisme (qu’il confond volontairement avec l’anti-sionisme comme le font certains dirigeants arabes ou les sionistes eux-mêmes, là aussi les uns et les autres brouillent les repères de classe pour leurs propres intérêts de domination ), l’homophobie, l’anti-féminisme et l’anti-communisme (d’ailleurs il assimile le communisme au stalinisme , mais il n’est pas le seul.)

Le vrai combat révolutionnaire ce n’est pas de susciter la haine et la division. C’est tout au contraire faire vivre le pluralisme des idées, leur confrontation, le partage des expériences sociales, les solidarités sans aucune exclusive. Le vrai travail de transformation c’est encourager la coopération, c’est travailler à la rencontre des gens afin qu’ils tissent des liens sociaux et politiques qui vont au delà même de leur propre condition en prenant conscience que celle-ci est une part de la condition universelle de tous les exploités sur cette planète. C’est agir au quotidien pour que chacun d’entre nous participe à la constitution politique de la classe porteuse d’avenir, capable d’anticiper et de prévenir les malheurs du monde, la classe des exploités qui en devenant créatrice de démocratie s’émancipera un peu plus chaque jour.

M. Soral tient des propos condescendant à l’égard de la jeunesse, pour ne pas dire méprisant, il emploie des termes vulgaires pensant faire peuple mais ce qui sort de sa bouche pue la haine. Je n’aimerais pas être dans sa peau avec tant de rancoeurs et de mépris.

Ni flatterie, ni mépris, ni haine, ni violence, mais appel à la réflexion et à la connaissance, à la critique et à l’action démocratique, à la solidarité humaine ici et dans le monde en toute circonstance, à la lutte organisée et décidée démocratiquement, voilà les armes non-violentes des révolutionnaires. La révolution de Soral c’est le contraire, c’est la démagogie et le populisme institutionnalisés et bénis par le chef dont le fond de commerce sont les idées les plus réactionnaires de la bourgeoisie qui espèrent prendre racine et crôitre dans la misère sociale imposée par le capitalisme.

Penser à notre époque qu’il faut un chef, ou un guide pour le peuple c’est bien le contraire du mouvement démocratique et émancipateur que la gauche anti-libérale et le communisme doivent promouvoir.

http://www.creil-avenir.com/article...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Soral ou l’imposture lepéniste
30 décembre 2006 - 17h34

soral est un provocateur dangereux je me rappel ses interventions télévisées sur l’intelligence des femmes qui étaient disit il en substence des ss etres humains et qu’il fallait dominer , je ne suis donc pas étonné de le voir flirter avec le fn qui porte bien haut ses idéaux , qui prone la haine de l’autre et la supprematie du mâle , je pense que si par malheur lepen arrivait au pouvoir ces dames auraient du soucis a se faire suppression de l’avortement entre autre , et que deviendrais les homos ??? je ne suis pas homo mais je leur reconnais le droit d’etre différents sans pour cela les montrer du doigt ils doivent faire partie de notre société au meme titre que n’importe qui d’entre nous lepen lui les fera souffrir comme tout ceux qui ne rentrerons pas dans le moule et pour se débarasser de lepen soral devilliers et autres fachos il faudra prendre les armes car ce sera du j’y suis j’y reste



Soral ou l’imposture lepéniste
12 janvier 2007 - 14h04 - Posté par

cherami

Kan on ve intervenir dan dés débas (kipluzest) ékri ... le minimeum é de savoir écrir san fer dé faut dortograf a chakmo !...
Désatreu !..


Soral ou l’imposture lepéniste
2 janvier 2007 - 14h01

Soral est typiquement l’homme du ressentiment. Elitiste alors qu’il est médiocre, il dénonce la baisse du niveau intellectuel des programmes télévisés alors qu’il participe lui-même de la décadence morale et intellectuelle..

Effectivement, lui qui parle de misère du désir, il correspond tout à fait à l’impuissant orgastique cher à Wilhelm Reich. Il faut relire la psychologie de masse du facisme pour analyser cet énergumène.

Enfin, chez lui la volonté de domination sur les femmes est si ancrée, que dans son ouvrage "sociologie du dragueur", qui n’a d’ailleurs rien de sociologique, il incite carrément au viol, à mots à peine voilés.

Réactionnaire il l’est , l’a toujours été, il est bien dans l’itinéraire du vaurien, pervers à souhait et capable d’entraîner avec lui tous les névrosés dans le parti de la perversité et de la violence explosive. En tous cas c’est un habile communicateur qui sait inverser les valeurs dans son discours.



Soral ou l’imposture lepéniste
3 janvier 2007 - 22h34

Autant de bêtises en aussi peu de mots : c’est à pleurer. Et à croire, également qu’Alain Soral puisse avoir raison. Mais il est vrai que les nains ont toujours eu la trouille des géants. Et Alain Soral est tout, hormis un nain. Jusqu’à quand faudra-t-il se farcir cette insupportable rhétorique “antifasciste” de gens ayant appelé à voter pour Jacques Chirac, le 5 mai 2002 ? Jean-Émile Néaumet.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite