Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Il y a des urgences .


de : Michel Peyret
jeudi 3 janvier 2008 - 22h58 - Signaler aux modérateurs

Michel Peyret 28 décembre 2007

Il Y A DES URGENCES ! Quand nous avons décidé à quelques copains de lancer cette idée d’Assises du communisme nous ne savions pas trop comment présenter la chose. Finalement, après quelques tergiversations et hésitations, j’ai accouché d’un texte le 18 juin. Je le joins pour témoigner à nouveau qu’il n’était en rien une quelconque supplication. Ce texte a été retravaillé par la suite par quelques camarades pour rédiger l’Appel pour les Assises qui n’a pas tardé à trouver sa forme définitive avec un sous-titre : "Des communistes s’adressent à d’autres communistes". C’est cette rédaction qui a été soumise à la signature élargie.

NOUS AVONS FAIT UN CONSTAT A la suite de l’Assemblée des 8 et 9 décembre, certains des signataires ont pensé utile de rappeler notre proposition d’Assises qui offrait, et offre toujours, une perspective immédiate pour l’élaboration d’un projet communiste et pour la construction d’une organisation communiste du 21e siècle, contrairement au texte issu de l’Assemblée des délégués des sections qui repousse à plus d’un an les échéances et les décisions en laissant planer un immense doute quant à l’avenir même du PCF. Il s’agit là d’un constat. Nous ne sommes pas les seuls à l’avoir fait. De nombreux journalistes se sont également exprimé en ce sens. Plusieurs délégués à l’Assemblée ont également fait connaître les faits. Le texte que nous avons finalement retenu après diverses modifications prend appui sur leurs déclarations... Et ce constat, nous l’avons titré : "Respecter les communistes" et non "Respectez les communistes", comme Jean-François l’a rappelé. Notre "Respecter" était dans le prolongement du texte des Assises dont je viens de rappeler qu’il n’était en rien une supplication.

UNE EXIGENCE POUR L’AVENIR Par contre, ce "Respecter les communistes" a valeur d’une exigence pour l’avenir. Oui, demain, les communistes qui s’engageront dans la nouvelle formation qui émanera des Assises devront avoir la certitude qu’ils seront enfin respectés. Je dis cela avec les droits que me donnent 53 années d’appartenance au PCF ! Oui, il convient de rompre avec les pratiques qui ont été à l’honneur jusqu’alors au PCF ! Celles, par exemple, dont rend compte Gérard Streiff dans son travail sur Kanapa dont il était le secrétaire, les méthodes employées par les dirigeants pour manoeuvrer les communistes à la veille de Congrès et de décisions difficiles à prendre, comme l’abandon du concept de "dictature du prolétariat" ! Pour ma part, dans plusieurs de mes textes à propos des Assises, j’ai formulé l’idée que les communistes devaient être les "maîtres" de l’élaboration du projet et de la construction de la nouvelle formation communiste. Je précise qu’en parlant de "nouvelle formation communiste", je ne veux anticiper en rien sur les conclusions auxquelles les communistes parviendront à ce sujet. Cette question, comme toutes les autres d’ailleurs, doit être ouverte. C’est pour cela que, pour ma part encore, je me suis refusé à tout "prêt-à-porter" qui serait élaboré en dehors de la participation effective des communistes, même si ce projet devait par la suite leur être soumis pour quelques retouches. Quand j’exprime l’idée que les communistes doivent être les "maîtres", il s’agit de la maîtrise du processus des Assises de A jusqu’à Z, et du fonctionnement par la suite de la nouvelle formation. A mon avis, il conviendra d’aller plus loin que la seule adjonction d’une dose d’horizontalité à la verticalité dominante jusqu’alors. De même, il ne m’apparaît pas que l’existence de "tendances" organisées permette de développer le débat démocratique, tout au contraire. En fait, ce sont les responsables de tendances qui décident de tout entre eux au détriment du plus grand nombre de communistes qui sont exclus des débats et des décisions et ne sont en rien les "maîtres" dont je parle.

OUVRIR UNE PERSPECTIVE CONCRETE ET IMMEDIATE Ce que je veux dire à ce moment de mes remarques, c’est que personne ne me fera oublier qu’il n’y a aujourd’hui aucune perspective concrète et immédiate de poursuivre en grand le débat qui s’est engagé entre nous, en dehors des Assises bien évidemment. Ce débat confirme leur nécessité, leur besoin, non seulement pour nous-mêmes, mais pour tous ceux qui se veulent communistes et veulent contribuer aux élaborations dont j’ai parlé. Le principe de leur organisation est extrèmement simple et découle du principe de "maîtrise" : dans chaque département, les communistes qui en sont partisans peuvent se réunir pour décider des formes de travail qu’ils mettront en oeuvre pour avancer dans les élaborations nécessaires. Il s’agit dans le même temps d’engager un travail d’unification et de renaissance. A ce sujet, je m’étonne cependant que personne ne reprenne, ou ne s’interroge, quant au concept "d’appropriation sociale" que je considère pour ma part déterminant, central, de tout projet communiste et qui occupe cette place dans l’Appel. Précisons tout d’abord qu’il ne s’agit en rien de revenir aux "nationalisations-étatisations" de l’Etat-patron récusées comme telles. Ni d’un nouveau capitalisme d’Etat camouflé sous l’étiquette de "collectivisation".

SE DIRE ANTICAPITALISTE NE SUFFIT PAS Se dire anticapitaliste à la mode Besancenot ne me suffit pas. Tout salarié qui fait grève pour une augmentation de salaire est de fait anticapitaliste. Cela ne signifie en rien qu’il soit partisan d’un changement de société qui en finira avec le capitalisme. C’est pourtant ce dont doit être porteur un projet communiste. Et cette perspective, toujours à mon avis, ne peut être lointaine. Il y a des attentes, des besoins forts, des espérances puissantes et pressantes dans la société française. Je ne les énumère pas ici mais elles commencent pour moi par l’existence dans un pays riche d’une pauvreté de masse comme en témoignent les 7,5 millions de personnes qui vivent en-dessous du seuil de pauvreté. C’est insupportable dans un pays dont les dirigeants successifs aiment à se réclamer des Droits de l’Homme mais qui se résument souvent aux droits de tonte des capitalistes !

LE PROBLEME DU TRAVAIL EST CENTRAL Il y a également le problème du travail qui est de même central puisque, en régime capitaliste il est la source de toutes les exploitations, dominations, aliénations... Je veux dire à Frédéric que je suis un adversaire de ce travail-là. Marx exprimait déjà l’exigence de mettre fin au travail salarié capitaliste, fin inséparable de l’appropriation sociale qui donne la propriété et le pouvoir qui y est attaché au peuple qui peut ainsi devenir maître de ses activités et de leurs rénumérations. La généralisation de l’appropriation sociale permet également à la société de s’engager dans le processus de dépérissement de l’Etat, Etat lui même instrument de domination de la classe dirigeante sur l’ensemble de la société, au moyen notamment des "appareils idéologiques d’Etat" selon la formule d’Althusser sur laquelle il conviendra certainement de revenir. Il convient également d’assurer des gratuités effectives, dans le domaine de la santé et de l’école par exemple, et de les étendre à d’autres domaines : culture, eau, transports, pratiques du sport, logement... On relira avec intérêt Sagot-Duvauroux sur ce sujet où il a plutôt été bien inspiré.

INSTITUTIONNALISER LE POUVOIR DU PEUPLE Restera à institutionnaliser ce pouvoir du peuple, institutionnalisation qui sera certainement un chantier conséquent en lui-même. Pour ne prendre qu’un exemple, il suffit de considérer combien le suffrage universel a été dévoyé par la bourgeoisie pour imposer la perduration de sa domination sur la société. Suffira-t-il d’instaurer la proportionnelle pour redonner au peuple le pouvoir de décision ? La "voie parlementaire" dont il fut question toute une époque n’a guère fait preuve de sa créativité jusqu’alors : ne convient-il pas de l’interroger ? Ne convient-il pas d’ouvrir de nouveaux chantiers de la démocratie et lesquels ?

SE METTRE VITE AU TRAVAIL VERITABLE Il y a donc beaucoup de travail sur la planche, travail à effectuer avec les travailleurs à la recherche de voies pour sortir de leur exploitation capitaliste. Aussi convient-il de ne pas perdre de temps pour se mettre au travail véritable ! A plus forte raison il importe de ne pas retarder d’un an toute décision ! Quel meilleur service rendre aux capitalistes que d’y céder ! Pour ma part, je m’y refuse ! Amicalement votre, Michel.



Imprimer cet article





France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
1 commentaire
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude
Covid-19 : Cuba en alerte suite à l’augmentation soutenue des infections 21 Février 2021
dimanche 21 - 15h39
de : nazairien
1 commentaire
En hommage aux héros de l’Affiche Rouge
dimanche 21 - 08h58
de : UJFP
2 commentaires
Interpellation de Jérôme Rodrigues - video
samedi 20 - 15h37
de : joclaude
1 commentaire
Pas de licenciement à la Maison pour tous de Pen-ar-Créac’h (Brest)
vendredi 19 - 13h56
de : azard
Stop à la Désinformation des Médias sur les Tamouls de France
vendredi 19 - 13h16
de : Bharathi CCFT
2 commentaires
C’est beau l’Europe ! Après la France, l’Espagne aussi !
vendredi 19 - 11h52
de : joclaude
1 commentaire
Vaccins : effets secondaires détectés !
jeudi 18 - 17h17
de : joclaude
Jérôme Rodrigues, Gilet Jaune s’exprime, ENFIN !
jeudi 18 - 16h28
de : joclaude
La dissolution de Génération Identitaire fait débat chez les opposants à l’extrême droite
jeudi 18 - 14h41
Urgent ! Appel à l’aide et communiqué des retenus du CRA de Oissel à Rouen
jeudi 18 - 02h11
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Au sujet de la honte
mercredi 17 - 22h35
de : Jean-Yves Peillard pour Survie
L’IRAN aidera le VENEZUELA dans les dérivés du pétrole !
mercredi 17 - 17h59
de : joclaude
1 commentaire
Le séparatisme ? La Fracture sociale, voilà la question !
mercredi 17 - 17h28
de : joclaude
Madama : près de 800 manifestants pour qu’il reste au Puy-en-Velay
mercredi 17 - 17h12
Le virus et son variant, C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 17 - 16h09
de : Hdm
Concessions d’autoroutes : l’ART veut rendre le débat audible
mardi 16 - 15h51
de : Michel
Un PSE : c’est quoi, comment ça marche ?
lundi 15 - 08h07
Les amoureux et le pouvoir de la honte
dimanche 14 - 22h08
de : Jean-Yves Peillard
Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
dimanche 14 - 18h57
de : jean1
Bretagne, un maraîcher bio se pend, scène ordinaire en dictature.
dimanche 14 - 18h43
de : jean1
Vous avez dit "séparatisme" ? Commentaires !
dimanche 14 - 18h09
de : joclaude
Lacune historique : Oui des Afro-américains s’enfuirent en URSS !
dimanche 14 - 17h54
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite