Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Histoire de l’innocuité volontaire


de : 8119
jeudi 19 juin 2008 - 00h12 - Signaler aux modérateurs

A partir de cette brève : Offre raisonnable d’emploi pour les chômeuses et les chômeurs : c’est du perdant, perdant !
 (http://w41k.info/17886)

Combien de personnes ont préféré la mort par suicide, voire suicide familial, ayant atteint la conviction qu’ils ne leur restait plus aucune autre échappatoire ?

Cette loi en projet est criminelle, si tant est qu’elle va consolider cette conviction.

Elle est liberticide qui plus est, si tant est qu’on est libre et mieux placés que quiconque pour suivre sa propre voie professionnelle, plutôt que de recevoir et être obligé d’écouter des "conseils", qui du coup, prennent le nom d’"injonctions".
Sans réelle motivation pour travailler, il ne s’agit plus que de servitude.

Si vraiment la politique voulait faire diminuer le chômage elle commencerait par favoriser les relations entre les employeurs et employés. De nos jours cela ne coûte rien de multiplier ces contacts grâce au réseau informatique, si bien que la limite de deux, seulement 2 refus est extrêmement radine.
Il n’est pas possible de savoir par exemple pourquoi ce chiffre de 2, de quel calcul il découle ?

Les postes proposés par les agents de l’ANPE sont le plus souvent sans rapport avec les compétences, puis progressivement les annonces s’en approchent, mais quand il s’agit de discuter avec un "conseiller", on ne peut que constater la négligence et la rapidité avec laquelle il est bien forcé de faire des choix.
Ses conseils sont le plus souvent d’une extrême inutilité, mais l’obligation d’y céder ne permet de faire aucun commentaire (sauf si on aime sa patrie...).

De même, pour les distances du parcours, ceci est complètement scandaleux et aberrant. Sachant qu’il y a de nombreux postes d’une aussi basse qualité à une distante proche de chez soi, pourquoi préférer les envoyer le plus loin possible ? Si ce n’est pour que les gens soient épuisés, à part cela, il n’y a aucune raison.
En effet, ce n’est pas non plus "écologique" de ne prêter aucune importance au pourcentage de la vie qui sera passée dans les couloirs du métro ; Quand on m’a posé la question, j’ai répondu que j’avais beaucoup d’occupations et que je ne souhaitais pas dépasser la demi-heure de transport. Là le serviteur de Sarközy m’annonce qu’il marque que j’ai répondu "1 heure", en ajoutant "vous n’allez pas chipoter quand même".
Mais alors pourquoi me poser la question ? Ces serviteurs auraient-ils oublié que chaque personne possède des raisons qui sont les siennes, et qu’il n’a pas même à les divulguer pour s’en excuser ?

La troisième annonce que j’ai reçue concernait un poste très fastidieux auquel je n’aurais jamais répondu surtout qu’il se trouvait de l’autre côté de Paris par rapport à moi, et bien heureusement pour moi et ainsi que pour cet honorable créateur d’entreprise, je ne l’ai pas accepté (et je remercie le Seigneur chaque soir).

Comment est-il possible de soutenir qu’en l’absence d’une quantité suffisante d’emplois à pourvoir, on va pouvoir caser de force tous ces gens à un travail forcé ? Si ce n’est en diminuant drastiquement les salaires bien entendu.
Et même là, à un moment ils ne vont tout simplement plus trouver d’employeurs à qui caser de force un employé qui hais par avance son travail (et qui n’y manquera pas, je l’espère, d’y instaurer une ambiance extrêmement désagréable voire même de commettre quelques fautes professionnelles parfaitement légitimes quand on n’est pas fait pour un travail... vu comme les littéraires sont étourdis).

Car avant tout forcer les gens à accepter un poste c’est aussi forcer un recruteur à accepter un candidat non motivé, quel employeur en voudra ?

Je leur pose la question, je l’ai fait de visu, et je le refais : "n’est-il pas plus simple de faire tout cela dans une bonne entente cordiale ?"

Accrochez-vous. A la question, déjà surchauffée : "Qu’êtes vous amené à conclure en observant que les annonces que vous me proposez ne répondent pas à mes compétences ?", voici ce que l’agent n’a pas hésité à sortir du tréfonds de la pensée dans laquelle beigne désormais toute l’ANPE : "Certainement, que vous ne voulez pas travailler".

Je demande, comment est-il possible de ne pas vouloir avoir un emploi, pourquoi croyez-vous que je sois ici, et que croyez-vous que je veuille faire de ma vie ?
Et là du coup, c’est le moment de sortir la carte de la parfaite liberté à l’intérieur de laquelle il n’a pas le droit d’entrer. Et précisément le fonctionnaire me propose, puisque leurs services me sont inutiles, de me radier.
Il m’assure toutefois que mon RMI ne sera pas retiré, ce qui reste encore à vérifier...

-

La question si omniprésente dans le subconscient et la fondation de l’action de l’ANPE leur a été inculquée à leur dépends, et consiste à toujours présupposer par avance que le candidat possède le désir intense de ne pas travailler.

Or on a montré que seuls 2% des demandeurs d’emploi sont en réalité des faux, car ils touchent de l’argent autrement en même temps.
Cela signifie que si on devient extrêmement drastique voire totalitairement très désagréable avec 100% des gens, en laissant entendre des choses insultantes dès la moindre contradiction, alors dans ce cas on pourra atteindre les 1%. Par contre si on est extrêmement poli avec les gens et qu’on les laisse faire leur vie comme ils en ont le droit, peut-être passera-t-on à 3% de profiteurs.

Ce que je soupçonne depuis une bonne année maintenant prend forme de façon chaque jour un peut plus vivace. Il est certain que cette mentalité défectueuse a été inculquée à l’ANPE afin de programmer son autodestruction en lui donnant pour moyens (qui sont quand même très dispendieux), des outils prévus pour être les plus inefficaces possibles, tels des stages et encore mieux, les formations de type psychologique ou à propos du comportement (afin de dresser un peu les sauvages, et des les conformer à ce qui doit être bien aux yeux des employeurs), et en fait, autant de "stades" intermédiaires, intercalés avant de pouvoir véritablement "chercher un emploi".

A aucun moment dans cette quête de la création d’emplois, on aura ausculté les offreurs de postes en leur conseillant d’être un peu moins stupides dans la rédaction de leurs annonces, qui sont tellement étroites que tout ce qu’elles arrivent à trouver est inadéquate, et devant cette inadéquation, ils ne font que de relever le niveau, afin finalement qu’un Bac+5 ne soit là que pour faire gage de sérieux dans les horaires.

Or le comportement des employeurs est particulièrement répréhensible et malpoli, (eux aussi), sont coupables de rejeter des candidatures a priori sur simple effet de l’odorat, de ne même pas avoir à motiver leur refus, car quand même quand on postule c’est pas pour faire croire à des compétences qu’on n’a pas, ou encore, le pire de toutes les raison, de refuser une candidature pour des raison qui, littéralement tel que cela m’a été dit sans aucune honte, "n’ont aucun rapport avec les compétences", alors que précisément les Droits de l’Homme appelle cela une discrimination infondée et injuste.
Alors c’est quoi ? Ma gueule, ? Mon comportement ? Ou le fait que je pose des questions ?

C’est toujours sur les gens que s’abat la raison de ce non-emploi, et non, ni sur les employeurs, ni sur l’ANPE elle-même, ni enfin, sur la politique désastreuse ou sur le fait que système social soit une aberration.

Pendant ce temps-là les sociétés à but lucratif qui ponctionnent une partie du salaire des gens afin de leur garantir un emploi ou bien de leur offrir un CDI tout en ne donnant que des factures non imposables aux "employeurs" (ainsi appelés "clients"), ces sociétés connaissent un certain succès, alors que l’ANPE, à but non lucratif et pourtant très onéreuse, n’obtient en comparaison aucun résultat positif.

Il est donc certain que le but de la manoeuvre, si on peut faire observer que ça consiste surtout en une augmentation très sensible de l’oppression morale sur les peuples (déjà affamés), est à terme de rendre caduque l’ANPE dont la suppression finira par soulager tout le monde, de sorte que ces pauvres pantins qui défendent actuellement cette politique déprimante, se retrouvent aux aussi au chômage, à devoir justifier leur inactivité, ou leur refus d’accepter des emplois pour des sociétés à but lucratives (avec raison).

Pour conclure il s’agit de mettre en avant le fait que le non emploi, si c’est avant tout un résultat mathématique insurpassable dont le discours revient à dire "ce système ne peut pas assurer la vie de tous", devrait être considéré à revers par les gens du peuples, non comme une chose laborieuse qui nous est imposée et avec laquelle il faut bien vivre, mais au contraire comme un DROIT élémentaire, dont l’absence rend la France passible devant l’histoire d’être accusée d’une grave violation de la paix et de la prospérité.

8119
 http://w41k.info/17888

je propose aussi la lecture de "La berlue volontaire"
 http://w41k.info/17868



Imprimer cet article





France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
1 commentaire
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude
Covid-19 : Cuba en alerte suite à l’augmentation soutenue des infections 21 Février 2021
dimanche 21 - 15h39
de : nazairien
1 commentaire
En hommage aux héros de l’Affiche Rouge
dimanche 21 - 08h58
de : UJFP
2 commentaires
Interpellation de Jérôme Rodrigues - video
samedi 20 - 15h37
de : joclaude
1 commentaire
Pas de licenciement à la Maison pour tous de Pen-ar-Créac’h (Brest)
vendredi 19 - 13h56
de : azard
Stop à la Désinformation des Médias sur les Tamouls de France
vendredi 19 - 13h16
de : Bharathi CCFT
2 commentaires
C’est beau l’Europe ! Après la France, l’Espagne aussi !
vendredi 19 - 11h52
de : joclaude
1 commentaire
Vaccins : effets secondaires détectés !
jeudi 18 - 17h17
de : joclaude
Jérôme Rodrigues, Gilet Jaune s’exprime, ENFIN !
jeudi 18 - 16h28
de : joclaude
La dissolution de Génération Identitaire fait débat chez les opposants à l’extrême droite
jeudi 18 - 14h41
Urgent ! Appel à l’aide et communiqué des retenus du CRA de Oissel à Rouen
jeudi 18 - 02h11
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Au sujet de la honte
mercredi 17 - 22h35
de : Jean-Yves Peillard pour Survie
L’IRAN aidera le VENEZUELA dans les dérivés du pétrole !
mercredi 17 - 17h59
de : joclaude
1 commentaire
Le séparatisme ? La Fracture sociale, voilà la question !
mercredi 17 - 17h28
de : joclaude
Madama : près de 800 manifestants pour qu’il reste au Puy-en-Velay
mercredi 17 - 17h12
Le virus et son variant, C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 17 - 16h09
de : Hdm
Concessions d’autoroutes : l’ART veut rendre le débat audible
mardi 16 - 15h51
de : Michel
Un PSE : c’est quoi, comment ça marche ?
lundi 15 - 08h07
Les amoureux et le pouvoir de la honte
dimanche 14 - 22h08
de : Jean-Yves Peillard
Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
dimanche 14 - 18h57
de : jean1
Bretagne, un maraîcher bio se pend, scène ordinaire en dictature.
dimanche 14 - 18h43
de : jean1
Vous avez dit "séparatisme" ? Commentaires !
dimanche 14 - 18h09
de : joclaude
Lacune historique : Oui des Afro-américains s’enfuirent en URSS !
dimanche 14 - 17h54
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite