Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Néo impérialisme


de : Ignacio Ramonet
mardi 29 avril 2003 - 17h26 - Signaler aux modérateurs

« C’est un grand jour pour l’Irak ! », a déclaré le général américain Jay Garner en débarquant dans Bagdad bombardée et pillée, comme si son auguste apparition signifiait la fin miraculeuse des mille et un fléaux qui accablent l’ancienne Mésopotamie. Le plus stupéfiant n’est pas tant l’indécence du propos que la manière résignée, apathique, dont les grands médias ont couvert l’installation de celui qu’il faut bien appeler le «  proconsul des Etats-Unis ». Comme s’il n’y avait plus de droit international. Comme si nous étions revenus à l’époque des mandats (1).
Comme si c’était finalement normal que Washington désigne un officier supérieur (en retraite) des forces armées américaines pour gouverner un Etat souverain...

Prise sans même consulter les membres fantômes de la « coalition », cette décision de nommer un officier supérieur pour gérer un pays vaincu rappelle fâcheusement d’anciennes pratiques du temps des empires coloniaux. Comment ne pas songer à Clive gouvernant l’Inde, à lord Kitchener commandant l’Afrique du Sud ou à Lyautey administrant le Maroc ? Et dire qu’on croyait ces abus condamnés à jamais par la morale politique et par l’histoire...

Cela n’a rien à voir, nous dit-on, il faut plutôt comparer cette «  transition en Irak » à l’expérience du général Douglas MacArthur au Japon après 1945.

N’est-ce pas plus inquiétant ? N’avait-il pas fallu les destructions atomiques des villes d’Hiroshima et de Nagasaki, bref presque l’Apocalypse, pour que l’Amérique décide de nommer un général administrateur d’une puissance rivale vaincue ? A une époque où l’Organisation des nations unies (ONU) ne fonctionnait pas encore.

Or l’ONU existe, du moins théoriquement (2). Et l’invasion de l’Irak par les forces américaines (avec leurs supplétifs britanniques) ne vient aucunement parachever une quelconque troisième ou quatrième guerre mondiale... A moins que le président George W. Bush et son entourage ne considèrent les attentats du 11 septembre 2001 comme l’équivalent d’un conflit mondial...

Certes, le général Garner a laissé entendre que cette occupation ne serait pas éternelle : « Nous resterons le temps qu’il faudra, a-t-il affirmé, et nous partirons le plus rapidement possible (3). » Mais l’histoire nous enseigne que ce « temps qu’il faudra » peut durer. Ayant envahi les Philippines et Porto Rico en 1898, sous le prétexte altruiste de « libérer » ces territoires et leurs populations du joug colonial, les Etats-Unis en vinrent très vite à remplacer l’ancienne puissance dominante. Après avoir réprimé les résistants nationalistes, ils ne quittèrent les Philippines qu’en 1946, tout en continuant d’intervenir dans les affaires du nouvel Etat et en soutenant, à chaque élection présidentielle, le candidat de leur choix, dont le dictateur Ferdinand Marcos, qui resta au pouvoir de 1965 à 1986... Et ils continuent d’occuper Porto Rico... Même au Japon et en Allemagne, cinquante-huit ans après la fin de la guerre, la présence de l’armée américaine reste massive.

En voyant débarquer à Bagdad ce général Garner et son équipe de 450 administrateurs, on ne pouvait s’empêcher de penser que les Etats-Unis, en cette phase néo-impériale, reprenaient à leur charge ce que Joseph Conrad a appelé « le fardeau de l’homme blanc ». Ou ce que les grandes puissances, dès 1918, qualifiaient de « mission sacrée de civilisation » en direction de peuples incapables « de se diriger eux-mêmes dans les conditions particulièrement difficiles du monde moderne (4) ».

Le néo-impérialisme des Etats-Unis renouvelle la conception romaine d’une domination morale - fondée sur la conviction que le libre-échange, la mondialisation et la diffusion de la civilisation occidentale sont bonnes pour tout le monde -, mais aussi militaire et médiatique, exercée sur des peuples considérés plus ou moins comme inférieurs (5).

Après le renversement de l’odieuse dictature, Washington a promis d’établir en Irak une démocratie exemplaire, dont le rayonnement entraînera, impulsé par le nouvel Empire, la chute de tous les régimes autocratiques de la région. Y compris, assure M. James Woolsey (6), ancien directeur de la CIA et proche du président Bush, ceux d’Arabie saoudite et d’Egypte...

Une telle promesse est-elle crédible ? Evidemment non. M. Donald Rumsfeld, ministre de la défense, s’est d’ailleurs hâté de préciser que « Washington refusera de reconnaître un régime islamique en Irak même si c’était le désir de la majorité des Irakiens et s’il reflétait le résultat des urnes (7) ».
C’est une vieille leçon de l’histoire : l’Empire impose sa loi au vaincu.

Il en est cependant une autre : celui qui vit de l’Empire périra aussi par lui.

IGNACIO RAMONET.

(1) Inventé à la fin de la guerre de 1914-1918, le régime du « mandat » remplaça celui de « protectorat », terme considéré par le président américain Woodrow Wilson comme trop colonialiste...

(2) Même si certains des « faucons » les plus fanatiques de Washington, tel Richard Perle, en annoncent déjà la « chute ». Cf. Le Figaro, 11 avril 2003.

(3) El País, Madrid, 22 avril 2003.

(4) Cf. Yves Lacoste, Dictionnaire de géopolitique, Flammarion, Paris, 1993, p. 964.

(5) A cet égard, l’attitude de la France et de l’Allemagne, opposées à la guerre contre l’Irak, a permis d’éviter que, au sein des opinions publiques arabes, ce conflit apparaisse comme l’expression d’un « choc de civilisations ».

(6) The International Herald Tribune, Paris, 8 avril 2003.

(7) El País, op. cit.

Inventé à la fin de la guerre de 1914-1918, le régime du « mandat » remplaça celui de « protectorat », terme considéré par le président américain Woodrow Wilson comme trop colonialiste...

(2) Même si certains des « faucons » les plus fanatiques de Washington, tel Richard Perle, en annoncent déjà la « chute ». Cf. Le Figaro, 11 avril 2003.

(3) El País, Madrid, 22 avril 2003.

(4) Cf. Yves Lacoste, Dictionnaire de géopolitique, Flammarion, Paris, 1993, p. 964.

(5) A cet égard, l’attitude de la France et de l’Allemagne, opposées à la guerre contre l’Irak, a permis d’éviter que, au sein des opinions publiques arabes, ce conflit apparaisse comme l’expression d’un « choc de civilisations ».

(6) The International Herald Tribune, Paris, 8 avril 2003.

(7) El País, op. cit.

LE MONDE DIPLOMATIQUE | MAI 2003



Imprimer cet article





Injustice mondiale : le schéma de la coupe de champagne
vendredi 7 - 21h29
de : Christian DELARUE
1 commentaire
La France en passe d’être sous-développée !
vendredi 7 - 12h02
de : Claude Janvier
3 commentaires
Contre RTE et EDF, rencontrons nous
jeudi 6 - 21h40
de : amassada Pas res nos arresta
RTS : Suisse, la mortalité 2020 inférieur à celle de 2019, malgré le covid !
jeudi 6 - 14h06
de : RTS - Suisse
2 commentaires
LIBAN : LA FSM EN SOLIDARITÉ AVEC LES TRAVAILLEURS ET LE PEUPLE DU LIBAN APRÈS LES EXPLOSIONS
jeudi 6 - 09h47
de : jodez
Trois quart de siècle plus tard…
mercredi 5 - 22h49
de : Pierre Péguin
A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa
mercredi 5 - 22h42
de : No TAV
LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?
mercredi 5 - 19h42
de : Nemo3637
2 commentaires
Desabrahamisation de l’anthropologie pour la PMA
mardi 4 - 01h26
de : Christian DELARUE
Désabrahamisation de l’anthropologie : ouverture hors dogmes
mardi 4 - 01h12
de : Christian DELARUE
2 commentaires
FATIGUÉE
samedi 1er - 18h47
de : jean1
6 commentaires
BLACK AND WHITE
samedi 1er - 16h21
de : Nemo3637
Pénurie de gants ? La honte de ce régime ripoux !
vendredi 31 - 17h26
de : joclaude
VENEZUELA : L’IRAN ouvre à CARACAS son premier supermarché !
vendredi 31 - 16h48
de : joclaude
Report des élections Présidentielles en Bolivie.
vendredi 31 - 11h00
de : joclaude
Des personnalités appellent Darmanin à « soutenir » le policier « lanceur d’alerte »
jeudi 30 - 23h31
de : Christian DELARUE (MRAP)
1 commentaire
ATTAC : Gisèle Halimi n’est plus, Attac est en deuil
jeudi 30 - 00h06
de : Christian DELARUE (ATTAC)
Gisèle HALIMI, une grande militante - MRAP
mercredi 29 - 21h19
de : Christian DELARUE (MRAP)
BOLIVIE : La Centrale Ouvrière Bolivienne déclare une grève générale illimitée
mercredi 29 - 16h01
de : joclaude
29 juillet 1900 : un ouvrier anarchiste tue le roi d’Italie
mercredi 29 - 15h14
de : jean1
PLAN DE RELANCE EUROPÉEN : L’ARNAQUE MACRON
mardi 28 - 16h34
de : joclaude
1 commentaire
Fin des prospectus : les c…, ça ose décidément tout !
mardi 28 - 11h10
de : Michel B.
5 commentaires
Ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent mourir ; la sélection
mardi 28 - 00h41
de : Jean-Yves Peillard
Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono
lundi 27 - 23h03
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un policier révèle des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris
lundi 27 - 19h31
de : jean1
1 commentaire
OMISSION, DÉFORMATION, DÉSINFORMATION
lundi 27 - 17h32
COLOMBIE:L’Ambassadeur de Cuba en ce pays sollicité pour l’envoi de médecins !
lundi 27 - 15h37
de : joclaude
CASTEX : "Monsieur T2A", casseur de l’Hôpital
lundi 27 - 14h43
de : joclaude
L’Espagne se propose de rééduquer les prisonniers politiques
dimanche 26 - 22h51
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Le Covid-19 frappe plus durement les pauvres !
dimanche 26 - 16h36
de : joclaude
1 commentaire
NICARAGUA:Le président Daniel Ortega, a commémoré le 41e anniversaire de la révolution.
vendredi 24 - 11h21
1 commentaire
MEXIQUE:Certains devraient y réfléchir puisque apparemment, c’est possible !…
vendredi 24 - 10h48
de : joclaude
Séparatisme désormais !
jeudi 23 - 23h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
LE MONDE CHANGE, l’impérialisme ne va pas tarder à s’en apercevoir !
jeudi 23 - 18h00
de : joclaude
Je n’ai qu’un cri : scandaleux !
jeudi 23 - 11h34
de : joclaude
LE SEGUR DE LA HONTE !
jeudi 23 - 11h08
de : joclaude
Tensions au Caucase : une diversion opportune pour Nikol Pashinyan ?
mercredi 22 - 20h58
2 commentaires
HONG-KONG : Pour savoir de quoi on parle !
mercredi 22 - 15h02
de : joclaude
3 commentaires
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH
mercredi 22 - 09h46
de : jodez
MACRON PUTAIN, ENCORE 600 JOURS
mardi 21 - 21h05
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite