Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite, commenter l'article...

FSE La Brique montre ses fesseuhs !

de : La Brique
lundi 26 janvier 2009 - 11h28 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 306.6 ko

De retour du Forum Social Européen (FSE), qui s’est tenu à Malmö, en Suède, du 17 au 21 septembre, le bilan est lourd. Peu de monde, peu de lieux de rencontres et d’échanges. Le forum s’est déroulé aux micros des tribunes.

Les forums sociaux sont en perte de vitesse. L’organisation attendait trente mille personnes. De dix à quinze mille seulement ont assisté aux conférences, ateliers et centaines de rendez-vous cultureux (concerts, soirées, etc.). Le prix du trajet pour le sud de la Suède en aura sûrement découragé plus d’un.e. Ajouté à la dispersion des sites en ville, Malmö n’a jamais pris le rythme de l’événement qu’elle accueillait.
L’organisation était un peu chaotique : traductions payantes non assurées [1], hébergement lointain, peu de places disponibles pour assister aux conférences, etc. Mais surtout, vingt euros le pass et contrôles insistants à l’entrée de chaque lieu. Un forum altermondialiste, si, si...

« Activisitor » et/ou passivisitors

Les pancartes le disent : à Malmö on est activisitor . Et c’est bien en tant que visiteur qu’on assiste aux « conférences-débats », où l’on écoute les intervenant.es enchaînant les cours magistraux. Un débat sur la précarité et le chômage se transforme en monologues de représentant.es syndicaux français et italiens. Un catéchisme altermondialiste vu et revu depuis dix ans. Le débat sur les médias, c’est cinq journalistes face à trente personnes. Chacun montre son journal et sa façon d’analyser l’empire médiatique. Parmi eux, Le monde diplomatique et Yes, un magasine anglais qui se bat « pour construire un monde plus juste ». Le tout nourri d’applaudissements béats et d’autosatisfaction à propos de la diversité des interventions.
Quid des échanges sur les pratiques concrètes de lutte ? Quid de la participation, de la discussion ? Trois questions en fin de conférence et c’est torché. À Malmö, on est surtout passivisitor .

Alter...natif

Une des raisons de l’échec du Forum est le manque d’intérêt des syndicalistes suédois, très nombreux mais dans une logique d’accompagnement. Des militant.es suédois, on en trouvait plutôt dans l’embryon de forum autonome, qui se déroulait en parallèle du Forum officiel. Dans le centre social le plus actif, les débats reprenaient les mêmes thématiques mais s’organisaient en discussions collectives, groupes de paroles et échanges informels.
Et puis il y eut la rue. Occupée le temps d’une soirée par une street party et le temps d’une après-midi par la manifestation de clôture rassemblant quinze mille personnes.
Le FSE est devenu un lieu de rencontres de militant.es professionnels cherchant à grossir leurs carnets d’adresses pour faire converger les luttes par le haut. Si certain.es le considèrent encore comme un lieu irremplaçable pour construire une alternative et un programme politique, il est aujourd’hui clair qu’il est tout sauf un lieu d’échanges pour les bases militantes. Another FSE was possible !

Photo : JR, contre-faits

La Brique n°10


Notes :

[1] En fin de forum, des traducteurs non payés, non défrayés, non logés s’en sont pris au comité organisateur. Des vitres ont volé en éclat.


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

2400 (test au 14 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite