Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite, commenter l'article...

L’ex-patron des Chantiers de l’Atlantique pointé du doigt par le juge d’instruction.


de : USM-CGT Saint Nazaire
mardi 24 mars 2009 - 09h53 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

Il était temps !

L’ex-patron des Chantiers de l’Atlantique pointé du doigt par le juge d’instruction.

JPEG - 38.4 ko

Le 20 mars, Patrick Boissier, ex-Pdg d’Alstom Marine, aujourd’hui à la tête de DCNS (Arsenaux), a été mis en examen par le juge d’instruction de Nantes, soupçonné de « complicité de travail dissimulé par dissimulation de salarié », de « complicité de travail dissimulé par dissimulation d’activité », et encore de « complicité de prêt illicite de main-d’oeuvre » et de « recours abusif au travail temporaire... »

L’opération lancée en 2006 par l’inspection du travail à bord d’un des paquebots en construction avait mis en évidence ce que l’USM-CGT dénonçait depuis des années : l’organisation de l’esclavage moderne sur le site naval.
Le 26 février 2006, à la demande insistante et ferme de la CGT, une quarantaine d’agents de la Direction Départementale du Travail de Loire-Atlantique, accompagné d’interprètes, avait organisé une opération « coup de poing » à bord d’un des paquebots. Objectif : porter un grand coup contre les entreprises sous-traitantes négrières qui bafouent les lois sociales du travail et les droits de l’homme. Entreprises françaises et étrangères qui font travailler leurs ouvriers parfois sans contrat de travail ni bulletin de salaire, à des cadences de 60 heures par semaine, pour une misère et parfois gratuitement. Bilan de l’opération : 45 infractions retenues et 18 entreprises françaises, hollandaises, allemandes, polonaises et portugaises épinglées.
Il a fallu des mois d’enquête compliquée et c’est un lourd dossier qui a fini par atterrir au pôle de l’instruction de Nantes.
Pour l’avocat de la CGT, Me André Tinière « il est important de trouver la personne à l’origine de la mise en place d’un tel système  ». Le juge d’instruction n’a pas encore bouclé ce dossier. Au vu des éléments dont il dispose aujourd’hui, l’ex-patron des Chantiers Navals a une responsabilité. Patrick Boissier nie les faits qui lui sont reprochés. Pourtant, le passage de cet individu aux Chantiers navals de Saint-Nazaire, n’est pas synonyme de « prestige et grandeur ». Les Chantiers de l’Atlantique avaient été mis en examen en 2006 suite au terrible accident mortel de la passerelle du Queen Mary 2. Le procès de drame s’ouvre en appel le 23 mars devant la Cour d’Appel de Rennes.


Morceaux choisis : illustrations d’un pedigree


En 2005, Patrick BOISSIER était invité par le MEDEF 44 pour partager son succès. Parmi les questions posées à Patrick Boissier, celle-ci est revenue souvent :
Pourquoi les Chantiers de l’Atlantique font-ils appel à des sous-traitants étrangers ?


 « Si nous voulons être compétitifs, il est nécessaire d’avoir des co-réalisateurs et sous-traitants compétitifs, donc au meilleur prix et avec la meilleure productivité.

Si nous travaillons avec des entreprises de l’Est, c’est qu’elles y trouvent leur compte et nous le nôtre en termes de qualité, de coût et de compétences. »


Rappel historique


En 2001, l’USM-CGT avait intercepté le document ultraconfidentiel émanant de la Direction des Chantiers. Par cette note interne, portant le nom de code « Montage Exotique », la Direction des Chantiers invitait les entreprises sous-traitantes à recruter de la main d’œuvre en provenance de pays à faible coût afin de réduire encore plus les coûts.

La construction du Queen Mary 2 en 2003 s’était illustrée avec les premières luttes de travailleurs indiens, grecs, roumains, portugais, polonais. Plusieurs centaines de travailleurs de différents pays ont dénoncé les dures conditions de travail, pour certains, proches de l’esclavage, et ont exigé par la grève le respect de leurs droits et le paiement de leurs salaires. En 6 ans, une vingtaine de grèves et actions se sont succédées.
L’année 2008 avait démarré avec les luttes de travailleurs grecs sous-traitants de la société allemande FREESE. En mars, 50 salariés polonais de la société VOS, sous-traitant de CEGELEC (entreprise dirigé par…Patrick Boissier, qui avait quitté en 2006 les Chantiers pour poursuivre sa particulière « organisation du travail » ailleurs). En juin, 25 salariés polonais de la société AMPOL. Les motifs de ces luttes, exiger le PAIEMENT des salaires non versés et sur la base de la convention collective française. Des luttes qui se sont terminées par la VICTOIRE.

 

Le drame de la passerelle du Queen Mary 2 en appel à Rennes

Le 15 novembre 2003 à 14h102, 47 visiteurs et salariés montent à bord du Queen Mary 2. Le paquebot géant est en phase de finition aux Chantiers de l’Atlantique. Soudain, la passerelle craque et s’effondre, précipitant dans le vide les personnes qui embarquaient. Le bilan est terrible : 16 tués. Vingt-neuf blessés dont sept grièvement.

L’affaire est rejugée à partir d’aujourd’hui, à la cour d’Appel de Rennes.
Le premier procès avait eu lieu devant le tribunal correctionnel de Saint-Nazaire, en octobre 2007. Le jugement rendu le 11 février 2008 condamnait les Chantiers de l’Atlantique et la société Endel, constructrice de la passerelle, en tant que personnes morales. Elles étaient condamnées à payer 177 500 € d’amende et à verser 9,5 millions d’euros à une centaine de parties civiles. Endel et les Chantiers ont fait appel de ce jugement.

http://www.usm.cgt.fr/



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
L’ex-patron des Chantiers de l’Atlantique pointé du doigt par le juge d’instruction.
24 mars 2009 - 18h00 - Posté par GGrun

Salut à l’usm

salut Ander

Hasta la victoria, siempré

GG



LA SCUIRE pointé du doigt par le juge d’instruction.
24 mars 2009 - 18h08 - Posté par

Merci Dédé ,
heureusement qu’il ya encore des gens comme toi à ST NAZE.

UN NAZE PAS ARIEN...



LA SCUIRE pointé du doigt par le juge d’instruction.
27 mars 2009 - 20h52 - Posté par

Il ne faudrait pas oublier les inspecteurs du travail au vu des pressions exerces par les milieux politique sur leur personne.
Alain 04


LA SCUIRE pointé du doigt par le juge d’instruction.
28 mars 2009 - 09h22 - Posté par

C’est vrai. Les inspecteurs du travail on mené une intervention à la hauteur de leur mission. Et sans doute, parmi eux, des agents ont été soulagés par cette opération. Les pressions, le manque de moyens et d’effectifs (un seul inspecteur du travail pour suivre ce qui se passe sur un site où pullulent plus de 500 entreprises) font partie de la stratégie pour les bâillonner. Mais n’oublions pas que les donneurs d’ordre, comme Boissier, savent imposer la loi du plus fort, et le Ministère du Travail fait la courbette à un tel "capitaine d’industrie". Les "recommandations" et consignes venant du Ministère visent à "calmer" les interventions des inspecteurs et contrôleurs du travail.

Gérard Filoche est un exemple du genre de punition réservé à ceux et celles qui osent sortir du rang et braver la "loi du silence".

Si les militants de la CGT n’avaient pas été sur le terrain pour organiser les travailleurs sous-traitants et pour insister auprès de la direction départementale du travail de Loire-Atlantique d’intervenir de manière énergique pour mettre fin aux pratiques mafieuses, les victimes de tels abus seraient des milliers sur le site. Cependant, il reste encore des travailleurs étrangers et des intérimaires sur les chantiers navals et ailleurs, des dizaines de milliers, qui ont besoin du soutien de tous.

Les agents de l’inspection du travail ont une grande responsabilité pour faire stopper les bandits. Mais tous seuls ils n’y arriveront pas.





Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
3 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
Election Municipale à LYON : l’Humanitaire forcément HUMANISTE ?
lundi 29 - 11h02
de : joclaude
[Vidéo] Covid-19 : la Guyane souffre de sous-équipement et d’un manque de préparation de l’État
dimanche 28 - 18h50
Libérez Roland Veuillet !
dimanche 28 - 17h21
de : CNT 30
Pour un grand bol d’air pur, le point avec Manon Aubry , LFI au Parlement Européen.
samedi 27 - 17h14
de : joclaude
BFM-TV EN GRÈVE POUR LA PREMIÈRE FOIS (video)
samedi 27 - 16h41
Coronavirus : 15 médecins Cubains à La Martinique !
samedi 27 - 16h02
de : joclaude
Professeur Raoult auditionné sur RMC-J.J. Bourdin
samedi 27 - 15h26
de : joclaude
Reportage en direct sur la manif. à Paris
samedi 27 - 14h23
de : joclaude
CGT : Philippe Martinez à l’Elysée (video)
samedi 27 - 11h53
de : joclaude
Narbonne élection 28 juin
samedi 27 - 11h14
de : Lili Oto
DÉMENCE SOUS AIR CONDITIONNÉ
vendredi 26 - 18h55
de : Lukas Stella
La macronie kiffe le glyphosate et truque l’enquête
vendredi 26 - 16h08
de : jean1
1 commentaire
Isolement et contention en psychiatrie : bientôt un contrôle par les juges - Basta !
vendredi 26 - 11h57
de : Ch Delarue (santé)
Le Pr Raoult accuse des responsables sanitaires de conflits d’intérêts
vendredi 26 - 11h00
de : Ch Delarue (com demo)
2 commentaires
QUAND LA RAISON TONNE EN SON CRATERE
vendredi 26 - 10h55
de : Nemo3637
Environ 70 voitures de police et une vingtaine de motards devant la Maison de la radio à Paris (video)
vendredi 26 - 09h48
de : CGT TUIFRANCE
2 commentaires
Yasser Arafat déplore la grève à BFMTV
jeudi 25 - 23h35
de : Robert Ferraria
"La 5G, c’est l’avenir !" ( P. Martinez )
jeudi 25 - 11h04
de : Le CERCLE 49
2 commentaires
Un été de licenciements à prévoir dans l’aéronautique
jeudi 25 - 08h06
Soleil cherche futur, c’est l’heure de l’mettre !
jeudi 25 - 06h04
de : Hdm
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 - 23h00
de : Mickael Wamen
13 commentaires
Castaner décore d’une médaille certains policiers soupçonnés de violences contre des « gilets jaunes »
mercredi 24 - 17h35
de : jean1
24 Juin : Moscou : défilé militaire en l’honneur du 75e anniversaire de la victoire sur l’Allemagne nazie
mercredi 24 - 17h33
de : nazairien
2 commentaires
J’ai écouté le père de Cédric Chouviat... j’en ai eu les larmes aux yeux (video)
mercredi 24 - 12h25
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Combattre le racisme malgré nos divisions
mercredi 24 - 01h48
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Osons la gauche : comment Alain Guillard et son association secouent l’establishment malouin
mardi 23 - 19h03
de : Hélène
Guérilla judiciaire et parlementaire pour un retour au droit de manifestation
mardi 23 - 14h47
1 commentaire
ORGANISONS UNE CANICULE SOCIALE...
mardi 23 - 12h03
de : Mickael Wamen
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite
La CGT condamne sans aucune réserve les affiches de Info’Com
dimanche 10 mai
de La CGT
4 commentaires
La CGT condamne sans aucune réserve ces affiches. Ce type de communication ne fait que décrédibiliser l'action syndicale. A la Cgt, nous avons d'autres arguments que ceux là, ceux de l'intérêt des travailleurs et de la justice sociale. — La CGT ( 82L lacgtcommunique) May 10, 2020 La CGT condamne sans aucune réserve ces affiches. Ce type de communication ne fait que décrédibiliser l’action syndicale. A la CGT, nous avons d’autres arguments que ceux là, ceux (...)
Lire la suite
Info’com : le syndicalisme virtuel pris à son propre piège
dimanche 10 mai
de Communistes Libertaires de la CGT
4 commentaires
Nous l’avons déjà écrit, le syndicat Info’com qui a pris la suite du syndicat historique des typographes parisiens (CSTP) est un objet paradoxal : La Chambre syndicale typographique parisienne était un des plus vieux syndicats français, très représentatif dans son métier, ultra corporatif et bastion du réformisme. Il est assis sur un magot financier impressionnant amassé au cours d’un siècle d’activité. La disparition du métier des typographes a conduit à une (...)
Lire la suite