Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Paris : solidarité avec les NoTAV italiens (video avec Oreste Scalzone)

de : Collectif Bellaciao
jeudi 8 mars 2012 - 13h13 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 52.6 ko

Samedi 3 mars, rassemblement d’une centaine de manifestants devant le Centre Pompidou en signe de solidarité avec le mouvement italien NoTAV, après l’assemblée organize en cet occasion une petite manifestation a suivi jusqu’à la Place du Châtelet.

Lundi 6 mars le siège de la RAI à Paris à ete occupé symboliquement pour protester contre la manière dont les grands médias italiens, y compris la RAI, participent à la criminalisation du mouvement NoTAV, sans jamais donner d’espace aux raisons qui poussent tant de monde, dans le Val di Susa, mais pas seulement, à s’opposer à des travaux non seulement inutiles mais nuisibles.

Voici le tract diffusé dans les deux manifestations :

De Lyon à Athènes, en passant par Turin.

Si nous sommes ici aujourd’hui, ce n’est pas parce que nous manquons de luttes « chez nous », mais parce que le NoTAV est une belle histoire et, comme l’on dit dans le dialecte hybride italo-français de la vallée, « une fa piasi cuntela » (ça nous plaît de la raconter).

L’histoire débute il y a 20 ans lorsque quelques centaines de personnes ont commencé à s’organiser pour dire non à un projet inutile. Elle se poursuit aujourd’hui avec un peuple en lutte, dans toutes les régions de l’Italie, qui est en mesure de mettre en crise les processus de décision de la politique institutionnelle.

L’histoire NoTAV est l’histoire d’un petit groupe d’« irréductibles » qui, grâce à leur obstination et à la force de leurs idées, devient de plus en plus grand et veut ruiner les plans mis en œuvre par le gouvernement toujours plus orientés vers la spéculation financière et aveugle aux exigences populaires.

Le peuple NoTAV, à partir de l’année 2000 jusqu’à aujourd’hui, a tant de batailles épiques à raconter (comme la libération de Venaus en 2005, la manifestation avec 70.000 personnes qui ont traversé la vallée, …), tant d’histoires tristes (comme celle du suicide / homicide en prison de Sole et Baleno, celle du G8 à Gênes, celle de la violence des bulldozers et de la police). Les personnes âgées et les familles présentes dans les campements de défense du Val Susa peuvent raconter comment la vallée avait construit un nouveau type de socialité et de démocratie réelle et qu’aucune évacuation ne pourra jamais éliminer. Ils peuvent aussi décrire la confluence et la résonance qui se sont construites dans les luttes pour les biens communs (pour l’eau publique, contre le nucléaire).

Le mouvement NoTAV a su sortir des vallées et parler à l’Italie (et aujourd’hui, nous voulons parler aussi à la France). Cela a été rendu possible parce que le mouvement NoTAV parle du gaspillage de l’argent public en l’insérant dans le débat actuel sur la dette et la crise financière. Le TAV est le symbole matériel de la volonté de faire payer la crise à ceux d’en bas, en défendant les intérêts des élites et les lobbies. Le Non au TAV est la réponse à ces classes politiques incapables de représenter nos besoins. C’est la réaction propositive à ceux qui, en Italie comme en Grèce et en France, parlent de sacrifice et d’austérité, en disant qu’il n’y a pas d’alternative et qu’il est nécessaire de les appliquer. Notre réponse à la logique de la crise se trouve dans ces équations, qui, clairement, n’ont pas besoin d’économistes pour les expliquer : 1 cm de TAV = 1 bourse d’étude, 1 m de TAV = 1 école, 1 km = un hôpital, etc.

Et même si les gouvernements, avec la complicité des médias et du pouvoir judiciaire, cherchent à nous arrêter, nous voulons réaffirmer, y compris à partir d’ici, que cela ne suffira pas. Ils ont essayé le petit jeu de la division, d’isoler « le bon grain de l’ivraie », mais le mouvement a démontré son unité et son intelligence en affirmant que derrière chaque acte de résistance nous avons toujours été tous présents que nous le serons toujours !.

Le peuple NoTAV continue d’avancer la tête haute. Avec joie, sans peur, avec courage, sans crainte, avec force, sans panique, nous ne reculerons pas d’un pouce. Aujourd’hui, nous occupons le bureau de presse de la RAI à Paris pour joindre notre solidarité avec ceux qui depuis 8 jours consécutifs sont dans une mobilisation constante, dans la Vallée de Susa et dans toute l’Italie.

Nous voulons également signaler aussi que, de ce côté-ci des Alpes, un front du NON commence à prendre forme et à s’exprimer. En outre, ici comme en Italie, nous dénonçons une fois de plus le rôle des médias, qui ont décidé, dans cette bataille comme dans beaucoup d’autres, de rester du côté des intérêts politiques des palais, en participant activement aux mécanismes de la criminalisation et à la construction de la figure du terroriste.

NO-TAV PARIS


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Paris : solidarité avec les NoTAV italiens (video avec Oreste Scalzone)
8 mars 2012 - 14h14 - Posté par jean 1

Soutien sans condition à ce mouvement pour lequel la solidarité doit être internationale pour aboutir à une victoire suivie d’une autre aussi éclatante en virant les exploiteurs de gaz de schistes,les"arévistes"du nucléaire...etc.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite