Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Scalzone peut rentrer en Italie

de : Milan
jeudi 18 janvier 2007 - 00h29 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 82.8 ko

Prescription pour Oreste Scalzone, qui pourra rentrer en Italie après 26 ans de contumace en France. L’ex chef de Autonomia Operaia avait été impliqué dans le procès du 7 avril avec Toni Negri.

Les juges de la première Cour d’assise de Milan ont en effet déclaré la non poursuite des procédures à son égard pour intervenue prescription en relation aux délits de participation à association subversive, groupe armé et vols, pour lesquels il avait été condamné à Milan, en 1981, à 16 ans de réclusion lors du procès dénommé ’Prima Linea-Cocori (Comitato Comunisti Rivoluzionari)’.

La requête de prescription a été formulée par ses avocats, Gabriele Fuga e Ugo Gianangeli.

L’ex leader de Autonomia dit qu’il ne laissera pas s’échapper cette opportunité. "Bien sûr que je rentre – a-t-il dit – je ferai des aller-retour pour mener en Italie, dans de nouvelles conditions, de vieilles batailles de liberté".


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Scalzone peut rentrer en Italie
18 janvier 2007 - 08h02

Bon vent Oreste, mon fidèle ami de la Magnia Grecia.

Michel le métèque



Scalzone peut rentrer en Italie
18 janvier 2007 - 19h08 - Posté par

salut camarade autonome. gilles paris 15ème croix nivert ! Le temps passe c’était hier... gilles collectif antilibéral de pontivy j’oubliais Radio Tomate...94.2Mhz


Scalzone peut rentrer en Italie
19 janvier 2007 - 12h51

Ce que je conseille à Oreste, c’est certes de retourner rapidement voir les choses en Italie, mais de revenir tout aussi rapidement reprendre ses pénates en France. Mettre malgré tout une "frontière" entre son "corps" et l’appareil juridico-répressif qui prévaut (et se vautre) en Italie. En effet ce dernier n’est toujours pas sûr, et toujours pas un Etat de Droit ( A preuve l’Ubuesque et terrifiante "Lettre de cachet", rédigée dans le nouveau style de jargon judiciaire,que l’on pourrait qualifier de "néo-stalinien-Guantanamesque", qui a cours là-bas entre Rome et Milan où il y a eu Gênes et pas de plaisir ; à l’encontre de Paolo le "Persécuté"). Oreste doit donc se mettre sous la sécurité jurdiciaire de Pouvoir français, et aller là-bas avec un quasi sauf-conduit diplomatique (comme lorsque l’on visitait les "états barbaresques" de la Régence de Tunis au 17ème siècle). Cela signifie donc de pouvoir revenir quand bon lui semble à Paris, afin dy éclairer de sa sagesse les jeunes générations parisiennes (Paris est aujourd’hui à Montreuil et à clichy (sous bois : on cherche à y faire revenir les forêts, les parcs et jardins), dans ce territoire en voies futures de secession et d’auto-administration : la Seine Saint-Denis, infante de 1793).
Bon voyage Oreste, et à ton très prochain retour sur la Butte de Ménilmontant, chez Lucio et ses soeurs, entre Saint-Simoniens excentriques et rescapés des diverses "Communes" du Monde Entier.
Marmotte



Scalzone peut rentrer en Italie
12 février 2007 - 23h04

ciao oreste !
con un po di ritardo ho appreso la prescrizione delle tue condanne !
sono estremamente contento per te et per noi, che dopo piu di 20 anni abbiamo qualche difficolta per parlare in italiano corretto, perche da un sacco di anni ci hai abituati alla tua maniere di non abbandonare mai la resistenza e il tuo coraggio a portare per piu de venti anni la battaglia per l’amnistia ! ti abbraccio fraternalmente per tutte le nouve battaglie che sicuramente porterai ancora !

A presto sur ton blog !
sergio







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite