Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Paris 2 AVRIL : 2eme journée européenne de mobilisation

de : Gisti
mardi 29 mars 2005 - 00h52 - Signaler aux modérateurs
GIF - 4.3 ko

Rendez-vous 15 H 30 Place St Michel, vendredi 1er avril 2005*

A Paris, durant le FSE de novembre 2003, un appel a été lancé pour une journée européenne d’action contre les camps d’étrangers et pour la régularisation des sans papiers, auquel se sont associés de nombreux réseaux et groupes. Des manifestations et actions ont eu lieu dans plus de quarante villes d’Europe le 31 janvier 2004, jour important pour la constitution d’un réseau européen de migrants, d’activistes et de luttes.

Cette année nous voulons aller plus loin. Nous proposons à tous les réseaux et à tous les mouvements sociaux européens de nous rejoindre pour organiser une seconde journée d’action le 2 avril 2005, autour de la liberté de circulation et du droit au séjour, entendus comme une alternative au processus constitutionnel européen.

Parler du processus constitutionnel européen, c’est tout d’abord questionner l’« intégration » de ces dernières années, la citoyenneté européenne en formation, et la façon dont en sont gérées les frontières, tant internes qu’externes. Dans ce processus, les camps pour étrangers ont joué et sont appelés à jouer un rôle central ; bien que différents selon les pays, ce sont des institutions européennes à part entière, dont on va jusqu’à envisager l’externalisation au delà des frontières «  externes » de l’Europe - des Balkans à la Libye en passant par le Maroc.

Les camps sont la face la plus sombre d’une politique migratoire dont le but n’est pas tant d’interdire l’Europe aux migrants et aux réfugiés que de les inscrire dans un système d’inclusion sélective, qui définit et gère les illégalités en hiérarchisant les droits et en assignant des places vis-à-vis des lois et des droits politiques. Au coeur des transformations de la citoyenneté européenne, c’est un nouveau mode de gestion de la force de travail, fondé sur la précarisation et l’exploitation, et qui est loin de ne concerner que les migrants. Ils ne sont que les premiers à subir les conditions de vie et de travail qui seront bientôt, à des degrés divers, celles de tous les travailleurs en Europe. Mais, par leurs pratiques de la mobilité, ils portent un ensemble de revendications qui, quotidiennement, manifestent qu’il existe une autre Europe. Ce sont ces revendications que nous voulons intégrer dans la préparation de l’EuroMayDay, et nous appellons à une participation massive au 1er mai 2005.

Loin d’être une revendication idéologique ou purement théorique, la liberté de circulation recouvre différentes luttes quotidiennes des migrants en Europe : pour le logement et la régularisation, contre le racisme et les camps, sur le lieu de travail, luttes des femmes pour se libérer elles-mêmes de la structure patriarcale de leur pays d’origine comme de leur pays d’arrivée. La seconde journée d’action doit mettre ces luttes au premier plan, les renforcer et multiplier leur pluralité dans un cadre transnational.

Nous invitons tous les groupes, réseaux et mouvements sociaux européens, au-delà de ceux qui sont mobilisés sur les migrations, à s’associer à cet appel et à se mobiliser le 2 avril 2005. Cette seconde journée d’action reprendra les revendications du 31 janvier 2004.

Le 2 avril 2005 manifestations, actions et luttes partout en Europe !

*Rendez-vous 15 H 30 Place St Michel, vendredi 1er avril 2005*

*Pour signer (collectifs et associations) : frassainfo@kein.org *

_*Liste des signataires au 22/3/05*_* :*

*Allemagne* Association for Legalisation, Caravan for the Rights of Refugees and Migrants, Flüchtlingsrat (Refugee Council)/Hamburg e.V., Kanak Attak, No one is Illegal-amplitude, Off-Limits/Hamburg

*Belgique* Association Romani Phuu, Centre culturel latino-américain Sub Terra/Bruxelles, Collectif Femmes en noir contre les centres fermés et les expulsions Coordination Contre les Rafles, les Expulsions et pour la Régularisation/Bruxelles, JCC/RAGe/Liège, Piments Rouges/Bruxelles

*Espagne* Asamblea por la Regularizacion Sin condiciones (ARSC)/Barcelona, CEAR (Comisión Española de Ayuda al Refugiado), Centro Social-Casa de Iniciativas 1.5 Malaga, Indymedia Estrecho/Madiaq, Papiers per Thotom-Barcelona,

*France* 9ème collectif de sans papiers/Paris, , AARAO (Association d’alphabétisation des ressortissants d’Afrique de l’Ouest)/Paris, Alternative Libertaire, Act Up-Paris, Cabiria, Collectif des exilés du 10ème arrdt de Paris, Coordination des Intermittents et Précaires d’Ile-de-France, Cedetim, Droits Devant !!, Gisti/Groupe d’information et de soutien des immigrés, MRAP/Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples, NSX sound system, Ras l’Front, SUD-Education

*Grande-Bretagne* Hackney Refugee & Migrant Support Group/London, No One is Illegal, Queers Without Borders/London, Rhythms of Resistance/London, Volunteers from noborder/London,

*Grèce* Antiracist Initiative of Thessaloniki, Migrant center of Rethymno/Crete, Network for Political and Social Right, Network for Social Support to Immigrants and Refugees

*Italie* Tavolo Migranti dei Social Forum Italiani, Immigrati in Movimento/Napoli, Ya Basta !, TPO Bologna, L.S.O. AQ16 & infopoint Caffe Babele- Reggio Emilia, Sportelli degli Invisibili - Rete del Precariato Sociale (Venezia, Mestre, Padova, Treviso, Trieste, Monfalcone, Monselice, Gorizia), ASC Venezia, Comitato M21 Treviso, SOS Casa Trieste, Razzismo Stop (Padova, Trieste, Monfalcone), Associazione Difesa Lavoratori, Copyriot Padova, CSO Pedro Padova, CSO Rivolta Marghera, CSO Rebelde Conegliano, CSO Morion Venezia

*Slovénie* Dost je !/Ljubljana

*Suisse* Movimento dei Senza Voce

*Europe* Frassanito Network, Marches européennes/ Euromarches

+ d’infos : http://www.gisti.org/doc/actions/20...


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite